Visiteurs: 300039
Aujourd'hui: 36
 
Rss DE L'ARENE A LA TOILE

« LA TAUROMACHIE, DE L’ARENE A LA TOILE »



Tel est le titre du nouveau livre d’Ozvan Bottois, professeur de l’Histoire de l’Art à l’Université de Bourgogne. L’auteur y réalise une interprétation analytique de l’étroite relation entre de grands artistes peintres et l’art du toreo tout en le plaçant dans un contexte socio-culturel. Travail fondé sur sa thèse de doctorat « De la tauromachie en peinture : usages et imaginaires de Goya à Albarracin. » qui traite d’une réflexion sur l’iconographie taurine et l’intérêt des artistes de toutes tendances pour les toros, et pour le mythe et la poésie des ruedos, laissant toute liberté à l’impact universel que les artistes assignent au toro et à l’homme aux yeux de la multitude. Un même désir anime les artistes et les toreros, el « duende », confirmant que le toreo est un art dans l’art, une nécessité de création.
Le point de départ de cette réflexion est le fait avéré que la corrida a inspiré de nombreuses œuvres d’artistes venant d’horizons et époques différents tout particulièrement depuis l’époque romantique.
L’image artistique des toros doit être placée dans sa propre perspective et dans le contexte historique dans lequel il est né : romantisme, guerre civile, franquisme, transition etc …

En cette période anniversaire du drame de Guernica si prodigieusement illustré par Picasso, on ne peut qu’adhérer à ce concept.

L’ART POUR SE SOUVENIR



 
 
Note: Aucune note
(0 note)
Ecrit par: tem40, Le: 29/04/17


Image alatoire
Galerie
Recherche