Visiteurs: 170191
Aujourd'hui: 27
 



Bayonne samedi après-midi, 4/5ème d'arène.
6 Toros de Fuente Ymbro. Le second changé par un toro du même fer.
Ivan Fandiño en solo: ovation et saluts, oreille, palmas, ovation, deux oreilles et ovation.

L'après-midi déçut en raison du bétail du sieur Gallardo. On voudrait que tous les lots de Fuente Ymbro soient conformes aux espoirs qu'on met en eux. Hélas! en tauromachie, le futur est imprévisible et ce qui est en haut est rapidement mis à bas. Mis à part le premier, potable, les six autres exemplaires de ce jour dont on attendait tant, ont été décevants: mansos, faibles, partant aux planches; décastés pour tout dire. Seul point positif: la présentation impeccable.
Difficile pour Ivan Fandiño de briller dans cette partie où il jouait tant, pourtant, devant les caméras de télé de Canal Plus. Il avait été reçu avec chaleur, le maire de Bayonne Jean Grenet lui remettant un makila d'honneur après une danse traditionnelle basque émouvante un 'Aurresku d'honneur splendides intentions.
Le torero d'Orduña voulut faire honneur à cet accueil et fut, sans cesse, nettement au-dessus de ses opposants, faisant preuve de technique et de courage. Il ne masqua pas cependant l'inanité de l'opposition et certains trouvèrent ce solo un peu long. Il fut largement récompensé pour cette entrega et coupa trois oreilles - deux semblaient suffire. Il tua tous ses toros, à l'exception du premier, d'estocades remarquables peut-être ceci explique la mansuétude présidentielle.
Ivan sortit en triomphe de l'enceinte de Lachepaillet. On doute simplement qu'il fut très satisfait de la tournure prises par les événements qui ne vont pas relever sa cotisation. Il embrassa Gallardo au bord du callejon cela faisait un peu baiser de Judas... Leur chemin commun, semé de succès jusque là, prendra désormais un virage à angle droit et sans doute leurs routes vont se croiser moins souvent... Le succès est éphémère, ne l'oublions pas... c'est la leçon du jour.
Pierre Vidal
Photos Jeanmi




tem40 Le: 11/08/13
Morante gravement blessé Mimizan : 15 jeunes invités par Thomas Dufau
Image aléatoire
Galerie
Recherche