Visiteurs: 187111
Aujourd'hui: 232
 
Cabeza de Vaca, conquistador, piètre revistero
C’est l’histoire d’un type qui s’appelle Alvar Nuñez Cabeza de Vaca, qui s’est embarqué le 17 juin 1527 à Sanlucar de Barrameda pour la Floride. Il est trésorier de l’expédition et alguazil mayor. Il fait sa première traversée, sous le commandement de Panfilo de Narvaez à la tête de cinq vaisseaux et environ six cents hommes.

Cabeza de Vaca, pour vous situer, c’est le petit fils de Pedro de Vera qui a conquis les Canaries en 1480 et le descendant d’un berger anobli pour avoir indiqué un passage libre en fixant un crane de vache sur un pieu (rien que ça c’est taurin) aux chrétiens qui défirent les Maures à la Navas de Tolosa en 1212 comme chacun sait.

L’atterrissage de l’expédition en Floride a lieu le 12 avril 1528 après une longue escale hivernale à Cuba. On ne sait pas si Alvar a vomi.

Huit ans et quelques contrariétés plus tard, ils sont quatre rescapés à parvenir à Mexico (à pied) le 24 juillet 1536. Jusque là, rien que de très ordinaire… sauf que Alvar Nuñez Cabeza de Vaca indique dans ses mémoires : « Nous arrivâmes un dimanche, la veille de la Saint Jacques. Le Vice Roi et le Marquis del Valle nous reçurent avec le plus grand plaisir et nous traitèrent fort bien. Ils nous donnèrent des habillements, nous offrirent tout ce qu’ils possédaient, et le jour de la St Jacques, il y eut des carrousels et des combats de taureaux. »*

Et c’est tout ! ! !
Est-ce qu’il faisait beau ?
C’était plein ?
L’élevage ?
Le cartel ?
Qui présidait ?
Des oreilles ?
Un indulto ?
Nada Vaca… Il a dû passer son temps à s’empiffrer de pipas l’alguazil mayor ! ...Touriste !

* Relation de ses deux voyages aux Indes Cabeza de Vaca - Aux éditions Mercure de France



Publié par Zanzibar http://algodememoria.blogspot.fr/2014/01/cabeza-de-vaca-conquistador-pietre.html



tem40 Le: 21/01/14
Concours de photo Les carnets du mayoral
Image aléatoire
Galerie
Recherche