Visiteurs: 253488
Aujourd'hui: 48
[quote][/quote]
 
 
Ce fut un bel enterrement et c'est bien de bien faire les choses. Les plus dignes dans cette affaire ? Les toreros comme toujours. Premières victimes et premiers visés, ils se sont montrés à la hauteur, se surpassant même pour cette ultime page glorieuse de la Monumental.
Après cette défaite de l'art et de la liberté, les télés nous ont montré les images odieuses de 30 allumés sablant le champagne devant la Monumental, se réjouissant bruyamment. Ils n'ont même pas la pudeur de nous abandonner à notre douleur. Et la journaliste (LCI) d'assurer sans complexe que la corrida sera bientôt prohibée partout en Espagne. Cette profession est devenue le dépotoir de l'approximation et du politiquement correct..!

Ces allumés, ils ont pris une bonne dérouillée par un groupe d'aficionados sans que, pour une fois, la police catalane ne les protège. C'est bien fait et sans doute faudra-t-il le faire à nouveau si les forces de l'ordre ne défendent pas nos droits et nos libertés. Car la question, on l'a dit et redit, dépasse et de loin la simple destruction d'une pratique artistique ancestrale -constitutive de l'être humain-, elle touche aux fondements même de la démocratie : une infime minorité impose sa loi par le biais des lobbys, de l'argent, de la violence. Et ça c'est inacceptable!

La brèche est ouverte et ce sera dur de la colmater, car aux pleurs des 15 000 spectateurs, le téléspectateur landa préférera les images des flots de champagne versés par les 30 anti-taurins. Au cri de Liberté! il faut ajouter celui d'Unité! et être déterminés.

La fin de la corrida limitera-t-elle la violence? Rendra-t-elle l'homme meilleur? Protégera-t-elle le toro de combat? Nous savons bien qu'il n'en est rien. Dans leurs méthodes mêmes, les antis le montrent quotidiennement: "l'homme est un loup pour l'homme" . A ceux qui haussent les épaules, aux autruches et aux poules mouillées nous disons: ce soir dans cette ville de Barcelone, qui se veut le phare de la modernité, nous avons assisté à un recul de la civilisation.
Pierre Vidal

http://www.corridasi.com/news/news.php



tem40 Le: 26/09/11
Barcelona, la ultima. Barcelona: ferveur populaire
Image aléatoire
Galerie
Recherche