Visiteurs: 160768
Aujourd'hui: 37
 
Recibir de la cour de cassation

Lors des procès qui se tenaient à Dax au cours du mois dernier, la défense des Antis avait évoqué une QPC déjà déposée auprès de la cours de cassation au sujet des manifestations. C'est cette "Question Prioritaire de Constitutionnalité" qui avait motivé le report des décisions à septembre prochain pour le jugement des manifestations illégales de RION en août et en novembre dernier.

Or, cette semaine, cette QPC s'est vu rejetée par la cour de cassation, réduisant ainsi à néant la défense des anti-corrida. Précisons que la cour de cassation la juge même infondée.

Ainsi, les antis devront apprendre une nouvelle évidence : un mouvement "citoyen" et une manifestation sont en droit français égaux en toute chose, avec les mêmes obligations légales... et avec les mêmes peines en cas d'infraction...! Aléa jacta est...! les antis peuvent désormais attendre avec crainte le bras impartial de la justice


Communiqué de ANTI ANTI-CORRIDA



tem40 Le: 12/04/14
Ole torero La Madeleine 2014
Image aléatoire
Galerie
Recherche