Visiteurs: 165809
Aujourd'hui: 44
 



"El Cordobes" reçoit la médaille des Beaux Arts des mains du Roi d'Espagne.
Peut être le dernier représentant de cette race de toreros non pas formatés par les Ecoles Taurines ou par l'Ecole Supérieure de Tauromachie de la Fondation "El Juli", non pas apodérés par des hommes d'affaires internationaux, mais, formés sur le tas, au clair de lune, clandestinement dans les ganaderias et encadrés par quelques "apoderados romantiques" comme le fameux "El Pipo" sans qui Manuel Benitez ne serait pas devenu "El Cordobes".....
Où est le rêve, le Mystère ?...

A ce propos lire: "Qui se souviendra des maletillas
" http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?id=102&cat=6
et la magnifique vidéo:"El Cordobes"70 ans de la vie d'une légende et de l'Histoire de l'Espagne" http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?id=144&cat=4





tem40 Le: 03/12/15
L'année de Roca Rey Morante: à déguster !!
Image aléatoire
Galerie
Recherche