Visiteurs: 160043
Aujourd'hui: 16
 




Communiqué des Jeunes Aficionados

Rodilhan 2011, le délibéré est tombé :



« Prison ferme pour deux aficionados de 6 mois qui, avec le juge d'application des peines, pourront être aménagées en fonction des personnes concernées (donc peu de risque d'enfermement). La relaxe, celle de notre ganadero Patrick Laugier injustement cité à ce procès. Et enfin le reste des peines allant du sursis à la simple amende. Parce que les aficionados s'étaient à tort, substitués aux forces de l'ordre dans le ruedo de Rodilhan, il était logique d'indemniser la société pour cela et en faire son mea culpa.

Pour autant, certaines peines sont extrêmement sévères, notamment pour notre Président Corentin Carpentier (jugé coupable et condamné à 600€ d'amende) dont le procès a pourtant permis de mettre en lumière son innocence pour les faits qui lui sont reprochés. Notre Président a annoncé faire appel de cette décision.

Pour le reste, et les indemnisations que les anti-corridas réclamaient, le juge a considéré qu'ils étaient victimes de leur propre action illégale, qui a elle-même entraîné derrière les débordements regrettables dont ils ont été victimes. Ces indemnités ont dont été divisées par 2 et c'est là la reconnaissance que sans cette mascarade, rien ne se serait passé, et aucunes violences n'auraient pu avoir lieu.

Les avocats des aficionados ont donc considéré que les indemnités à verser aux anti-corridas étaient bien trop importantes du fait de leur pleine responsabilité dans les débordements qui ont eu lieu. Ils feront donc appel au civil du montant des indemnités prononcées.

Les Jeunes Aficionados Nîmois apportent leur soutien le plus total aux aficionados concernés par le procès ! »




tem40 Le: 15/04/16
Sevilla: indulto de Escribano Retour à la maison
Image aléatoire
Galerie
Recherche