Visiteurs: 184912
Aujourd'hui: 49
 


Juan del Alamo qui foula par 2 fois le sable des Arènes de Mimizan (2012 : 1oreille et 1 oreille- 2013 :1oreille) vient de prouver qu'il était digne des plus grands en indultant "Higuero" un toro de Garcigrande dans les arènes de Salamanca.
Qui a dit que nul n'est prophète en son pays ?

Morante de la Puebla : silence et oreille avec pétition de la seconde.
El Juli : ovation et oreille.
Juan del Álamo : oreille et deux oreilles et la queue symboliques.


Peter Jansen, l'antitaurin bien connu, sauta dans l'arène où il fut cueilli et expulsé par la police.



tem40 Le: 15/09/16
Valladolid : la corrida qui a entièrement justifié notre déplacement Jusqu'où iront-ils ?
Image aléatoire
Galerie
Recherche