Visiteurs: 177841
Aujourd'hui: 28
 


Photo: Ph. Latour

Arènes de Parentis, première novillada de la San Bertomiu 2017.
6 novillos de Monteviejo, très bien présentés, dont les quelques qualités n’ont pas forcément été exploitées à leur juste valeur pour :
Manuel Ponce : silence, silence
Miguel Angel Pacheco : un avis et vuelta, silence
David Garcia Navarette : un avis et salut, silence
Dix sept piques, un picador désarçonné
Cavalerie Bonijol
Ciel nuageux et petite froidure qui surprend les aficionados du Sud-Est présents
7/10èmes d’arène

TR



tem40 Le: 06/08/17
La tauromachie à l'Université Parentis la der
Image aléatoire
Galerie
Recherche