Visiteurs: 170702
Aujourd'hui: 12
 
Melilla, enclave espagnole au Maroc depuis 1497;
" Melilla ne se raconte pas, c'est impossible " écrit Marco A.Hierro.
Et au cœur de la cité s'élève ce bijou baptisé "la Mezquita del toreo" (la Mosquée du toreo") : Unique , la "Séville de l'Afrique".
"Ce n'est pas possible qu'une des plazas les plus belles se dresse en Afrique comme bastion du toreo"



Jeudi eut lieu le mano a mano Juan Mora - Antonio Ferrera qui vit le triomphe de ce dernier.
Juan Mora, ovación, silencio y oreja. 
Antonio Ferrera, oreja, dos orejas y oreja.

Moment d'émotion: à la fin du paseo, s'éleva l'hymne espagnol repris par le public qui fit vibrer la Mezquita témoin de son hispanité.





Fortes, à qui Ferrera brinda un toro, arenero parmi les areneros.





tem40 Le: 08/09/17
Brindis de la ville de Nîmes EL Juli à Valadolid
Image aléatoire
Galerie
Recherche