Visiteurs: 154638
Aujourd'hui: 13
 



Après la déclaration d'un de ses porte-parole trouvant "très positive" la recommandation du Comité sur les Droits de l'Enfant d'interdire l'entrée des corridas aux plus jeunes, l'ONU a déclaré ne pas être contre la tauromachie.
Le grand lynchage médiatique qui s'en suivit, n'a fait qu'unir plus solidement l'aficion.
Mais laissons la parole à Mario Vargas Llaso, prix Nobel qui présente une défense "sans complexe" des corridas.
"Le toro est un animal privilégié, traité avec un immense amour de sa naissance jusqu'à sa Lidia dans le ruedo, ce qu'ignorent de nombreux animalistes". Il déclare aussi que l'interdiction aux plus petits n'est pas logique car, pour lui, "les toros sont d'une haute pédagogie... moi, j'ai amené mes enfants aux arènes quand ils étaient petits, et aucun n'est devenu cruel, et loin de là, car c'est un spectacle de création de beauté comme la poésie, la musique et le roman"




tem40 Le: 09/02/18
Richard Milian: ostracisme anticorrida ! Arnedo
Image aléatoire
Galerie
Recherche