Visiteurs: 165619
Aujourd'hui: 66
 




PAMPLONA
Suite aux déclarations, bien qu’un peu fluctuantes, du maire de Pamplona Joseba Arisón, la réaction des ganaderos ne s’est pas fait attendre. En effet, toutes associations confondues, conscients de la menace, ils ont déclaré que par leurs efforts, leur travail et leur illusion, ils élevaient, sélectionnaient, protégeaient et maintenaient cet animal pour qu’il soit lidié, et donc qu’il ne serait plus question de fournir des toros pour les encierros s’ils n’étaient pas ensuite lidiés dans l’après-midi…

Dans leur communiqué, ces éleveurs rappellent que la dite « Feria del Toro » rapporte chaque année à la ville 74 millions d’euros et que concernant les encierros, ils constituent une tradition qui s’est convertie en « festejos populares ». A suivre…


Lettre ouverte de la Fondation du toro de lidia au Maire de Pamplona:
http://www.cultoro.es/actualidad/2018/6/21/la-fundacion-escribe-una-carta-al-alcalde-de-pamplona-tras-sus-polemicas-declaraciones-30732.html



tem40 Le: 21/06/18
Morante, l'artiste. Communiqué de l'UVTF et ONCT
Image aléatoire
Galerie
Recherche