Visiteurs: 177276
Aujourd'hui: 158
 
Communiqué reçu il y a peu de la part de la FSTF…

« Attention : Il y a des fruits véreux dans le panier taurin !

* Des organisateurs de spectacles de « bovins artistiques » avec des triomphes plus ou moins programmés!
* Des « ganaduros » qui créent les « bovins artistiques », insignifiants et collaborateurs !
* Des professionnels du haut de l’escalafón qui n’acceptent plus que des contrats cousus d’or pour se mettre devant les « bovins artistiques » !
* Des professionnels qui acceptent de participer à des parodies de corrida, sans mises à mort (feria de QUITO) et bientôt sans picadors !
* Des présidences qui se discréditent et encouragent la médiocrité en distribuant des trophées sans valeur !
* Un mundillo qui annihile toutes les règles destinées à un déroulement correct !
* Un mundillo qui dévalorise et détourne l’indulto pour en faire un titre de gloire pour… le torero !
* Et tous ceux qui encensent ces dégénérescences !

Ces spectacles sont condamnés à la faillite, ils sont sans véritable émotion et deviennent indéfendables. L’Afición, mais aussi le grand public, ne s’y trompent pas.

Il existe pourtant :
- Des Ganaderos de véritables Toros de lidia, des Toros qui ne font pas pitié, mais qui imposent le respect et l’admiration. Des Toros qui donnent de l’émotion.
- Des Matadors de Toros qui ont encore du pundonor
- Des organisateurs sérieux qui font le maximum pour pérenniser une Corrida digne, celle qui a traversé l’histoire grâce à sa beauté tragique et aléatoire.
Compte tenu de ce qui précède, la FSTF continuera à informer le public sur la qualité des fruits proposés ! »

Pour éviter un éventuel empoisonnement, il serait peut-être opportun d’en savoir un peu plus car à vouloir informer le public, autant l’aider à faire le tri dans la banaste entre les fruits sains et de qualité avec ceux qui sont véreux… Pour cela, on aimerait bien connaître les noms, entre les bonnes et les mauvaises empresas, les bons et les mauvais ganaderos, les bons et les mauvais toreros… Bien que je reste persuadé, sans nier pour autant certains problèmes, que les choses ne sont peut-être pas aussi manichéennes que ça !
http://www.torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1413:vereux&catid=68:chroniques&Itemid=67



tem40 Le: 20/12/11
LAS VENTAS 2012: despedida de Jose Prados "El Fundi"
Image aléatoire
Galerie
Recherche