Visiteurs: 266584
Aujourd'hui: 42
Edito

 
 



Ils étaient 3, ce jour du 26 septembre 1984, dans le ruedo de la plaza de Pozoblanco. Paquirri, El "Yiyo" et "El Soro".
"El Soro" est le seul survivant de ce "trio maudit". On imagine son émotion pour l'hommage rendu à l'occasion de l'anniversaire de la mort de Paquirri. Le matin, il déposa une rose blanche à l'endroit précis où tomba son compagnon. L'après-midi, il joua un solo de trompette depuis les gradins.
Magnifique et boulversant !






tem40 Le: 29/09/21
Barcelona : 10 ans sans toros Parentis : réussite parfaite
Image aléatoire
Galerie
Recherche