Visiteurs: 183965
Aujourd'hui: 39
 
Souhaitons nous tromper. Mais de plantons en rendez-vous reportés, tout ce passe comme si le G10 tentait d'amener les empresas dans la même impasse où sont déjà coincés les apoderados et les autres toreros.

Face à cette stratégie qui a pour but d'enfermer la marché entre les mains de dix toreros, que peut-il se passer ? Soit les empresas font bloc et prennent le risque de monter une temporada atypique en se passant des toreros les plus connus, soit elles décident de céder, en partie au moins, en tentant tout de même d'enfermer les dits toreros dans le piège qu'ils ont eux-mêmes tendus.

À Valence, il est peu probable, même si on fait la vie dure à Simon Casas qui a dû demander à la Diputacion un délai supplémentaire pour présenter ses cartels, que l'on se passe ou des figuras ou de la télévision. Le plus vraisemblable est que l'on télévise tout en limtant la présence des figuras, ce qui permettrait, en payant moins de cachets élevés, de compenser la somme forfaitaire de droits d'images qu'il faut payer - qu'un des membres du G10 ou tous soient engagés - ; racket, dites-vous ? Cela y ressemble.

À Séville, on prête à l'empresa Canorea l'intention de faire de même, en apportant une légère variation : un accord serait possible avec Canal Plus pour ne pas téléviser certaines dates - celles où se produiraient certaines figuras - Morante et Manzanares par exemple - plus José Tomas bien sûr qui servirait de tête de gondole pour assurer l'abonnement, malgré l'absence de quelques toreros de premier plan qui paieraient les pots cassés, le Juli le premier.

À Madrid, lorsque l'on sait que les figuras se répartissent sur seulement cinq corridas des presque trente de la San Isidro, la même option pourrait être choisie, voire une plus radicale encore : tout téléviser et se passer d'eux en haussant le facteur toro.

Chacun l'aura compris : ce qui se joue ici est bien plus que l'argent qui est en jeu. Ce qui se joue, c'est le profil de la Fiesta pour les prochaines années. Si les empresas résistent, un retour vers des valeurs plus saines restera possible. Si elles se couchent, plus rien ne fera barrage à l'avènement de la Champion's League. Ou si vous préférez, de la piste aux étoiles.


André Viard

http://www.terrestaurines.com/forum/actus/edit.php



tem40 Le: 19/01/12
C'est quoi la tauromachie ? Par J.Lescarret TORERO
Image aléatoire
Galerie
Recherche