Visiteurs: 184987
Aujourd'hui: 20
 
On devait voir ce qu'on devait voir! Ils roulaient des mécaniques et les pandores étaient pléthores devant l'Assemblée Nationale. Qui a entendu parler de la manifestation anti-corridas ? Personne. Quelle a été sa répercussion dans les médias ? Nulle. On parle de 5 à 600 personnes à l'invitation de 170 associations. Les photos auraient-même été bannies en raison de la maigreur des troupes. C'est ce que l'on nomme un bide...
Les français ont d'autres soucis en tête: le froid, la crise, la présidentielle... et en matière de manifestation tout le monde avait les yeux tournés vers la Grèce où se joue une partie autrement plus importante. Contrairement à ce que certains pensent, les français ne sont pas idiots; ils constituent même un des peuples les plus démocratiques et des mieux instruits du monde. Un peuple très politique et qui sait faire la part des choses. Les antis laissent la plupart des gens indifférents, leur combat est ultra minoritaire. On voit, par ailleurs, que les tenants d'une écologie pure et dure ne font guère recette.
Le mouvement anti est toujours aussi isolé. Sans doute même, plus qu'avant. Il est constitué d'une poignée d'agitateurs, souvent professionnels, et, en France, il n'a d'écho que dans la mesure où il a recours à des actions spectaculaires, blessantes voir violentes. A ce jeu les antis risquent de passer de l'indifférence à l'impopularité ; leurs excès se retournant contre eux. Il serait temps pour eux de faire un examen de conscience, de prendre le chemin de la tolérance et de l'acceptation de l'autre.
P.V.
http://www.corridasi.com/news/news.php



tem40 Le: 13/02/12
Les toreros landais avec les honneurs !! "Une brève Histoire de la Corrida" de F. Zumbiehl
Image aléatoire
Galerie
Recherche