Visiteurs: 180271
Aujourd'hui: 32
 
" ... je ne peux m’empêcher d'apercevoir à l'horizon quelques nuages d'inquiétude. Celle-ci tient d'abord à l’évolution même du spectacle. Tout en saluant l'avènement de Belmonte et les ressources inouïes de son art, Hemingway et Montherlant voyaient dans ce souci prédominant de l'esthétique le signe d'une décadence inéluctable de la tauromachie. Le moins qu'on puisse dire est que la pente s'est vertigineusement accentuée... ...."
Extrait de "Une brève Histoire de la Corrida", dernier ouvrage du grand anthropologue et écrivain François Zumbiehl, ouvrage recommandé par la Fédération des sociétés taurines de France.

C’est à nous, Fédération militante, qu’il appartient de continuer à lutter plus que jamais sur ce front. Contre le dépérissement interne de la corrida, ce qui n’est pas le plus facile.
En résumé : obtenir de l’UVTF qu’elle serre les boulons, faire de la publicité pour les corridas qui présentent de vrais toros, devenir plus visibles, participer inlassablement à l’éducation du public ...


http://www.torofstf.com/infos2012/120212communique_onct.html



tem40 Le: 13/02/12
Le bide des antis El Juli: info ou intox ?
Image aléatoire
Galerie
Recherche