Visiteurs: 160302
Aujourd'hui: 72
 



Sur la photo : Jonathan Veyrunes, Marco Leal, Jérémy Banti, Lionel Rouff, Charlie Laloé, Thomas Dufau, Swan Soto, Thomas Joubert, Julien Lescarret, Roman Perez.

Communiqué de presse…
L’histoire de la tauromachie française est marquée par de nombreuses faenas lui ayant donné ses références et la reconnaissance qu’elle mérite. De grands hommes ont concrétisé leurs rêves de devenir toreros et montré la voie aux nouvelles générations à force d’espoir et de dévouement. De Félix Robert à Thomas Dufau, 56ème matador de taureaux français.

Aujourd’hui, le monde taurin souffre de bien des maux et s’interroge même sur sa propre passion. Aficionados et professionnels souvent doivent se battre contre l’ignorance et l’intolérance, mais font preuve de solidarité et d’engagement pour faire entendre leur liberté. Une seule catégorie semble donner l’impression de ne pas assumer ses responsabilités, celle des matadors de taureaux. Nous avons décidé que cela devait changer ! D’ailleurs le contexte actuel et l’image négative renvoyée par les ambassadeurs de notre profession (G10) nous encouragent à émettre le communiqué suivant.

Le 28 janvier 2012, au restaurant Casa Blanca de Nîmes...

L’ensemble des matadors de taureaux français en activité se sont réunis afin de créer l’association des matadors de taureaux français (AMTF). Cette association ayant pour membres fondateurs : Lionel Rouff (président), Swan Soto, Charlie Laloé, Jean-Baptiste Jalabert, Marc Serrano, Sébastien Castella (porte-parole du Sud-Est), Julien Lescarret (secrétaire), Julien Miletto, Medhi Savalli, Jérémy Banti (trésorier), Jonathan Veyrunes, Camille Juan, Romain Perez, Marco Leal, Thomas Joubert, Patrick Oliver et Thomas Dufau (porte-parole du Sud-ouest), a pour but de promouvoir la tauromachie française et ses acteurs, d’en assurer son développement, et de défendre les valeurs qui la caractérisent.
- Dans un premier temps, l’assemblée constitutive souhaite créer une entité crédible aux yeux du monde taurin et s’appuyer sur une base de jeunes matadors de taureaux en activité souhaitant lutter pour leur condition de manière collective, et n’ayant d’autres préoccupations que celles de l’arène.

- Dans un second temps, réunir autour d’elle toutes les forces françaises en présence (anciens matadors de taureaux, divers professionnels, aficionados, personnalités de tous horizons…;), s’inscrire dans la durée, en toute transparence et s’unir aux énergies déjà fédérées en France (Observatoire culture taurine, union des clubs taurins Ricard, UVTF…;).

-Dans un troisième temps, devenir une nouvelle vitrine dont la tauromachie française a besoin pour faire face aux anti-taurins et contribuer à l’émergence de futurs toreros en apportant son soutien et son expérience.

-Dans un quatrième temps, lutter pour l’amélioration de ses conditions de travail et aider à une meilleure reconnaissance du statut de ses membres.

Pour son lancement, l’AMTF présente divers projets à court et moyen terme :

-Participation au festival taurin du 14 avril à Mont de Marsan (organisé par la peña Julien Lescarret de Mont de Marsan).
Toros de H. Yonnet avec Julien Lescarret, Jonathan Veyrunes, Jérémy Banti, Medhi Savalli, Camille Juan, Marco Leal, Mathieu Guillon au bénéfice de l’association des traumatisés crâniens des Landes (l’affiche vous sera envoyée prochainement).

-Organisation d’un festival taurin le 21 avril à Châteaurenard avec des toros français pour Morenito de Nîmes, Medhi Savalli, Roman Perez, Tomasito, Patrick Oliver et un novillero.

- Mise en place de stages d’initiations et de rencontres pour aficionados avec l’ensemble des matadors de l’AMTF et création d’un relationnel exclusif lors de corridas en France ou à l’étranger avec les néophytes.

- Aide à l’émergence de futurs toreros par l’organisation de capéas ou par un soutien logistique et matériel aux écoles taurines françaises et aux jeunes toreros indépendants.

- Lien avec les structures existantes pour les soutenir face aux attaques anti-taurines et s’impliquer dans les initiatives militantes par une politique commune et un discours commun.

- Création d’un comité de soutien (moral ou financier) de la tauromachie, de personnalités publiques, de sportifs, et d’artistes.

- Création d’un réseau social afin de mieux communiquer sur les activités, permettre un échange direct avec les aficionados, et partager des informations et des photos des membres de l’association.

- Mise à l’honneur des différents acteurs du monde taurin par la création de prix et de trophées attribués en fin de saison.

- Inscription de l’AMTF à l’union des clubs taurins Ricard et à l’Observatoire de la Culture Taurine.

Nous comptons sur vous et votre soutien afin de relayer ces informations sur l’ensemble des moyens médiatiques à votre disposition.

Nous comptons également sur les aficionados ou membres bienfaiteurs désireux de nous accompagner dans cette initiative.

Bonne temporada 2012 à tous « y Suerte para todos ».
Le président de l’AMTF
Lionel Rouff, « Morenito de Nîmes »





tem40 Le: 28/02/12
Muletazo Terrible sécheresse en Extremadura
Image aléatoire
Galerie
Recherche