Visiteurs: 170556
Aujourd'hui: 60
 



Parentis samedi 28 avril.

La commission taurine et l'association des aficionados de Parentis a présenté les cartels de la Feria en présence des 3 ganaderos espagnols et des novilleros qui seront à l'affiche.
Samedi 4 août 18 h: toros de la ganaderia Valdellan pour Imanol Sanchez, Antonio Puerto et Caetano Ortiz.
Dimanche 5 août 11h: toros de Portillo pour Carlos Duran et Fabio Castañeda.
Dimanche 5 août 18 h : toros de Flor de Jara pour Mario Alcade, Rafael Cerro et Javier Jimenez.

Un film très complet nous a présenté les bêtes et les hommes qui s'affronteront ces jours là. A l'issue de cette présentation un débat passionné et passionnant s'engagea entre aficionados, ganaderos et novilleros. Alain Lartigue en assura la traduction. Tout d'abord, les trois ganaderos confirmèrent leur attachement à la souche des Santa Coloma avant qu'une objection se fit jour sur la pratique des "fundas", protections sur les cornes. Le ganadero expliqua qu'il ne s'agissait aucunement de manipulation mais d'une pratique permettant de protéger l'intégralité des cornes des toros. Le débat se poursuivit sur l'importance de la pique lors des tientas. Pour les éleveurs, si la vache ne va pas au cheval, elle est irrémédiablement écartée, bien que ce soit l'ensemble du comportement qui doit être jugé: juste équilibre entre une tauromachie torista et torerista. Devant l'importance donnée par l'assistance au tercio de barras, les novilleros précisèrent que dans l'arène il y a deux acteurs: le toro bien sûr mais aussi le torero. " C'est le torero qui coupe les oreilles et non le picador" fut la conclusion de cette passionnante rencontre qui se termina par un superbe cocktail où le débat se poursuivit un verre à la main.

tem



tem40 Le: 29/04/12
Dernière nouvelle de la cornada de Lopez Simon Séville 28 avril
Image aléatoire
Galerie
Recherche