Visiteurs: 170462
Aujourd'hui: 36
 

L'avis d'un spécialiste:

Pour moi, ça ne fait pas de doute, ce dimanche 16 septembre restera mon meilleur souvenir de cette temporada, même s’il y en a eu d’autres, comme en vrac le solo de Castaño justement, Robleño à Céret, le retour de Padilla à Valencia, la Porte du Prince de Manzana à Séville, les Victorino d’Istres et de Madrid en juin, les Blohorn d’Alès, les Fuente Ymbro et Escolar Gil de Mont-de-Marsan, la goyesque d’Arles,la corrida de Darré à Mimizan… ce qui n’est déjà pas mal ! Mais au-dessus de tout ça, il y a eu José Tomás…

http://torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2085:reve-ou-realite-&catid=68:chroniques&Itemid=67



tem40 Le: 15/10/12
Mario Vargas Llosa défend les toros El Fundi : c'est fini !!
Image aléatoire
Galerie
Recherche