Visiteurs: 180317
Aujourd'hui: 6
 



« Blancanieves» (Blanche Neige) est le film muet en noir et blanc de Pablo Berger, choisi pour représenter l’Espagne à Hollywood pour l’Oscar du meilleur film étranger et qui provoque une levée de bouclier chez les antitaurins .
En effet, ce film est un hommage à la corrida, sur un mode décalé. Il débute par une scène dans les arènes, où le père de Blanche Neige/Carmen, matador héroïque, est spectaculairement malmené par un taureau au moment de l’estocade, et en restera paralysé. Ceci ne l’empêchera pas d’éveiller sa fille aux rudiments de la corrida. Blanche Neige fuira sa dangereuse marâtre pour se retrouver avec sept nains… toreros itinérants (Toreros bomberos). Elle deviendra elle-même une torera, et, lors de son alternative, le taureau sera grâcié. La boucle est bouclée : le taureau a estropié son père, mais la fille grâcie le taureau.

Un Oscar pour la corrida, voilà qui serait insupportable pour le lobby des antis !!!!!!!!



tem40 Le: 18/10/12
Fandiño: triomphateur Colmbie : rencontre au sommet.
Image aléatoire
Galerie
Recherche