Visiteurs: 170758
Aujourd'hui: 68
 



Suite à sa vente par les propriétaires, à Jean Luc Couturier, la ganaderia de Concha y Sierra se retrouvera sur les terres camarguaises. La situation économique du secteur obligeant les ganaderos à réduire le nombre de têtes de bétail. "Deux ganaderias de 100 têtes ne sont plus rentables. Nous pensons qu'en France, on peut trouver un marché et que la ganaderia et l'encaste vont pouvoir perdurer."
Mundotoro



tem40 Le: 17/11/12
Quito (la suite) Leçon de toreria par le maestro Espartaco
Image aléatoire
Galerie
Recherche