Visiteurs: 139701
Aujourd'hui: 48
 

  





Voyage en Andalousie pour le CTM
du 30 mai au 5 juin

.
Programme et renseignements :
http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?cat=15&id=243



Après une délicate intervention à la face qui a duré pas loin de douze heures, les médecins ont déclaré que Juan José Padilla allait pour le mieux…

Selon son frère Óscar, tout s’est passé comme prévu, le docteur García Perla, qui a coordonné cette opération nécessitant la participation de plusieurs spécialistes, indiquant de son côté que si tout s’est passé à la perfection, il faudra maintenant attendre deux mois pour évaluer la mobilité faciale du torero…

Plus que jamais, enhorabuena à tous ceux qui sont intervenus au cours de ce faenón, et… Fuerza Padilla !!!

http://www.torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1359:padilla-leonardo-joselito-practicos-michelito-torosturismo&catid=1:nouvelles

tem40 Le: 23/11/11
Vaseline
Mardi, 22 Novembre 2011
« Va te faire enculer par des cornes de toros, sale merdeux, tu vas jouir »…

Evidemment, ce message risque de vous choquer, mais je le reproduis ici… tel que je l’ai reçu ce matin ! Le courageux anonyme qui me l’a adressé n’a oublié qu’une chose, c’est qu’avec un mail on peut retrouver l’identité de quelqu’un ! Aussi, si pendant longtemps je n’ai guère fait de cas de ce genre d’invectives, j’avoue que je commence à me lasser de ce comique de répétition… qui n’honore pas leurs auteurs. C’est pourquoi j’ai décidé dorénavant de compiler ces morceaux choisis de la littérature française, sentant monter un courant d’un rare crétinisme, sans parler du caractère ordurier du contenu. Copier-coller, et hop, dans un dossier, au cas où…

Je voudrais juste dire à la personne qui m’a envoyé sa nauséabonde prose que pour le qualificatif de merdeux, je crois avoir atteint la date de péremption, que je ne pense pas qu’un coup de corne fasse particulièrement jouir, et qu’enfin, je ne me sens à ce jour aucune prédisposition pour la sodomie !

Si j’ai eu à l’occasion - très rare car en règle générale les messages venant des anti-corridas vont directement à la corbeille – de répondre à des gens qui n’étaient pas d’accord avec moi, je ne l’ai jamais fait en rabaissant le propos au niveau du caniveau.

Ayant affaire la plupart du temps à des gens bornés qui n’ont que l’insulte à la bouche, pas de temps à perdre, pas envie de ressasser des arguments des centaines de fois répétés, pas envie d’essayer de donner à boire à des ânes qui n’ont pas soif. Mais pas envie non plus, dans les cas les plus extrêmes, de fournir en prime la vaseline !!!
http://www.torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1358:vaseline&catid=68:chroniques&Itemid=67

Je ne voudrai pas décourager Monsieur Hermé, mais une personne de Mimizan ayant porté plainte pour des insultes du même tonneau, vient d'être avisée du classement de sa plainte pour "preuve insuffisante"........

tem40 Le: 22/11/11
le blog http://lesjeunesaficionadosnimois.blogspot.com/2011/11/aficion-militante.html

L’Aficion militante par Corentin Carpentier

"Je suis aujourd’hui assez embêté, et je me retrouve en quelque sorte, le cul entre deux chaises si je puis dire.
Suite aux évènements de Vergèze, colère, inquiétude, dépit, et questionnement sur l’avenir de la fiesta brava ont été autant de phases dans lesquelles je me suis retrouvé.
Je suis jeune, mais je ne me berce pas d’illusions inutiles, j’ai mon franc parlé, et ce que je pense je le dis.
L’annulation de la fiesta campera de Vergèze ce dimanche suite à la cyber attaque des Zantis est extrêmement embêtante et il y a plusieurs constats à faire.

Le premier, c’est que les Zantis sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux, et sur internet, ce qui leur permet de lancer ultra facilement, et plus ou moins discrètement des cybers actions. Ils ont lancé en secret l’opération commando de Rodilhan, le happening de la statue de Nimeno, et enfin désormais Vergèze où ils sont arrivés à leurs fins puisque la fiesta campera a été purement et simplement annulé.

Le deuxième, c’est la réaction de la Mairie de Vergèze. Elle a en effet cédé face à la pression et au harcèlement d’un groupuscule animaliste qui diffusait à tout rompre, numéros et mails de la Mairie, afin de les faire craquer psychologiquement. L’opération a réussi, et malgré les fausses excuses de défense de la Féria du Rhony, ne nous berçons pas d’illusions, la porte est désormais ouverte, ils ont fait annuler une fiesta campera, la prochaine étape, c’est la Féria et au passage la mise en difficulté de tous les autres villages organisant ce genre de spectacle...

Le troisième constat, c’est pour moi l’incroyable leçon non retenue du rassemblement de la statue de Nimeno. Le mot d’ordre était « résistons », et au lieu de ça, le mot d’ordre reste « laissons-faire ». Aucune réelle réaction de l’ensemble des aficionados, mais encore et encore des divisions…

Allons nous ignorer ces manœuvres scandaleuses jusqu’à ne plus pouvoir organiser de manifestations taurines ailleurs que dans des domaines privés, ganadérias, ou autre ?!!
Alors oui je peux comprendre la crainte du maire de Vergèze d’assister à de nouveaux débordements après Rodilhan. Mais aujourd’hui dans une société ultra uniformisée comme la nôtre, si nous évitions tout ce qui comporte des risques, et qui se démarque de la pensée unique et bien ce n’est pas bien compliqué, toute diversité sera bientôt définitivement éliminée…

Alors les mairies doivent prendre leurs responsabilités afin d'assurer la continuité de nos spectacles taurins tout cela dans la sérénité.
Comment se fait-il que Nîmes Métropole n'ait toujours pas déposé plainte suite à Rodilhan? On laisse faire, et on s'enfonce par notre faute! Défiler et montrer son écharpe c'est bien, mais agir ensuite c'est mieux!
Il faut que la préfecture elle aussi prenne ses responsabilités, qu'elle ne se contente pas d'une petite déclaration à l'occasion, et qu'elle fasse respecter les lois qui sont les nôtres et qui autorisent dans le Sud de la France la Corrida.

Résistons si nous voulons survivre face à ce terrorisme intellectuel".

Corentin Carpentier



tem40 Le: 21/11/11
Le Partido Popular, qui avait inclu dans son programme la défense de la Fiesta, a remporté la majorité absolue des siège au Parlement. Il ne devra donc pas, comme le précédent gouvernement de Zapatero qui vient de subir une déroute historique, obtenir l'aval d'alliés encombrants pour mener à bien sa politique, ce qui permet de penser que d'ici peu la Fiesta sera définitivement préservée en Espagne comme le phénomène culturel qu'elle est. En ce qui concerne l'abolition catalane, Mariano Rajoy, futur président du gouvernement, a précisé qu'en cas de rejet par le Tribunal Constitutionnel suite au recours introduit par son parti, la Fiesta y serait également préservée, au même titre que dans toutes les régions d'Espagne.

http://www.terrestaurines.com/forum/actus/actu.php

tem40 Le: 21/11/11



La Camargue est sous l’eau. Tout le pays est submergé. Les roubines débordent, les près sont noyés et, sur les chemins, on s’enfonce dans la boue ; sans tracteur on ne passe pas. Le pire est en pays de Crau où l’eau ne semble jamais pouvoir s’échapper, stagnante pour toujours. Les toros se réfugient sur quelques buttes ou pataugent dans l’eau, jusqu’au poitrail parfois. Les éleveurs les plaignent. Ils souffrent eux aussi...

C’est une région austère, la Camargue, secrète, loin, dans ces durs moments, des images de cartes postales qui sont vendues au touriste l’été et qui ont fait sa réputation. Le travail des éleveurs y est rude et se fait par passion. Les journées sont longues, l'humidité glaciale, les exigences des administrations pressantes, les soins permanents ; la concurrence rude car le marché cette année ne sera guère porteur et les voisins espagnols, terrorisés par la crise, pratiquent un « dumping » désespéré.

Chacun s’efforce de présenter le meilleur de lui-même. Il y a des corridas splendides dans le Delta. Dans tous les styles et chacun y trouvera son compte. A quoi bon chercher ailleurs ce que nous avons chez nous ? Le travail de bénédictin mené par ces hommes, rugueux et généreux, ne vaut-il pas mieux qu’un haussement d’épaules ?

L’opération « Toro de France » a permis, durant cette temporada, de mettre en avant ce travail. Elle avait donné un bon coup de mains aux organisateurs qui ont joué la carte des ganaderias françaises. Souhaitons qu’elle soit reconduite en 2012. Sinon cela n’aura été qu’un coup d’épée dans l’eau. Et de l’eau il y en a déjà trop en Camargue...

Pierre Vidal
http://www.corridasi.com/news/news.php


tem40 Le: 21/11/11
 «  1  2  3 ... 522  523  524  525  526  527  528 ... 578  579  580  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche