Visiteurs: 143168
Aujourd'hui: 30
 

  






Voir tous les toros qui combattront le 18 août : http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?id=243&cat=15

La billeterie est ouverte au : 07 71 59 96 99


Rencontre due aux hasards d’un voyage organisé par Mexico, Aztecas y Toros : Mari Paz Vega à Txacala. C’est elle, la Malagueña, longtemps installée à Saragosse, qui nous a reconnu et fait un accueil chaleureux et spontané. Comment ne pas y être sensible ? Nous l’avons toujours soutenue et quand elle fut blessée très grièvement lors d’une de ses rares apparitions en France - la seule peut-être-, à Orthez, nous étions régulièrement dans sa chambre d’hôpital.
Qué pedazo de torera Mari Paz ! Combien de corridas dure tu t’es envoyé sans que la presse ni les professionnels n’en fassent cas ? Combien d’interdits, de méchants sous-entendus, de mépris en raison de ton sexe ? Tu n’as jamais fracassé et même souvent triomphé dans l’indifférence générale. Le Milieu Taurin, décidément, a bien besoin de rajeunir...
Et le Mexique, pays ouvert et tolérant, où on a l'amour des femmes, futur de la fiesta, t’a ouvert ses portes. Tu as triomphé à la Monumental de Mexico et, comme il se doit, tu as désormais des contrats un peu partout en pays Aztèque. Désormais, les bannis y font leur nid : voir le fils Capea dont on dit là-bas le plus grand bien. Peut-être même que tu dépasseras les quarante corridas cette année.
Tout est toujours possible en corrida. Le téléphone peut se remettre à sonner après une longue période de silence. Le vrai courage, et tu en as pour avoir affronté le toros les plus sérieux comme l’opprobre des puissants ou les quolibets des imbéciles, finit toujours par être récompensé.
Mari-Paz on t’aime et tant pis pour les c...
Pierre Vidal
http://www.corridasi.com/news/news.php

tem40 Le: 09/11/11
Le torero Thomas Dufau devait intervenir dans une école du Frêche (Landes). Sa venue est annulée, suite à une réclamation des associations anti-taurines. La directrice de l'école ne comprend pas

Le torero Thomas Dufau, natif du Frêche (Landes) avait été invité demain mardi dans l'école primaire de son village, où il avait été élève, pour parler corrida et tauromachie avec les enfants, âgés de 8 à 10 ans. Lorsque les associations anti-taurines ont eu vent de cette idée, jugée "immorale" et ne "correspondant pas au programme scolaire", elles sont intervenues sur les réseaux sociaux, en des termes loin d'être amicaux, et auprès de l'inspection académique des Landes pour demander "l'interdiction de ce cours honteux".

Une interdiction que la directrice de l'école du Frêche, Mme Dupouy, ne comprend pas. "Nous voulons donner aux enfants une vision plus nuancée de la corrida que celle apportée par le torero né dans ce village, témoigne-t-elle. En contact avec des associations comme l'Alliance anti-corrida et le CRAC, nous avons reçu des documents pour donner aussi les arguments des opposants. Nous avions également prévu l'intervention d'un membre d'une telle association, et la diffusion de la chanson "corrida", de Francis Cabrel."
Finalement, tout le monde a fait machine arrière puisque le matador ne viendra pas demain matin à l'école du Frêche, ce qui n'a pas découragé les anti-taurins. Ainsi qu'ils l'avaient annoncé dimanche, les membres de la fondation Brigitte-Bardot, du réseau Animavie, de l'amicale Anti corrida Landes et d’Alliance Ecologiste Indépendante, maintiennent la manifestation prévue demain matin devant l'école communale.
La directrice de l'établissement "déplore cette décision qui, au contraire de ce que symbolise la démocratie, autorise ainsi un groupe de personnes exerçant pressions et menaces d'empêcher les gens et les élèves de travailler."

De son côté, Claire Starozinski, présidente de l'Alliance anti-corrida, trouve "inadmissible que le débat n'ait pas lieu, puisqu'on allait s'assurer, comme l'avait précisé le ministère de l'éducation en 2008 dans un courrier au recteur d'académie de Bordeaux, "que les opérations menées dans les établissements scolaires autour de la corrida soient exemptes de tout prosélytisme et qu'elles puissent réunir les différentes associations oeuvrant dans ce champ." L'occasion de mener ce débat dans le champ scolaire est donc manquée. Ou seulement reporté à une date ultérieure?
http://www.sudouest.fr/2011/11/08/pas-de-toros-a-l-ecole-547564-595.php



tem40 Le: 08/11/11
Éducation et Liberté

Par souci de non-agression j’avais décidé de nommer les détracteurs de la corrida : « nos amis les antis ». Mais !
Souvenez-vous. Ces sauvages, parce que ce sont des sauvages, ont, ils y a quelques années, battu, à coup de pancartes, Françoise Margé à Fenouillet. Un cocktail molotov a été envoyé dans les fenêtres du domicile de Simon Casas alors que son épouse et l’une de ses deux filles étaient dans la maison.

Un fumigène s’est retrouvé sur le balcon de mon bureau et a mis le feu aux persiennes et au plancher. Le feu a pris, « malencontreusement », chez André Viard, sa famille était aussi dans la maison. Les pyromanes en auraient-ils après les taurins ? Et pour finir le dimanche 18  septembre, des manifestants anti corrida ont attaqué Françoise Martinez à coups de poings, évidement par-derrière, l’ont jeté à terre, simplement parce qu’elle voulait enlever les banderoles infamantes qui souillaient la statue de son beau-frère, Nimeño II.

Qui sont les tortionnaires ? Qui sont les terroristes ?
Détérioration de biens privés et publics, attentats, coups et blessures… Jusqu’où iront-ils ?
Les hooligans sont cantonnés et séparés des supporters lors des rencontres sportives. Ne serait-il pas plus simple, quand une manifestation anti taurine est annoncée, d’interdire les abords des arènes aux manifestants afin d’éviter les confrontations, les dégradations et la violence dont ils font preuve ?
Les antis ont le droit de ne pas aimer la corrida, le droit d’interdire à leurs enfants de fréquenter les arènes, de préférer qu’ils côtoient Zara Whites, une ancienne star du porno qui défile à leur côté. Ils partagent leurs valeurs.
Nous, nous préférons que nos gosses aient des rêves de grandeur, de courage, de réussite et surtout pas de lâcheté.
C’est une question de choix, d’éducation et par-dessus tout de Liberté.

Michele CATALA
http://www.planete-corrida.com/index.php?option=com_content&view=article&id=54%3A96-octobre-novembre-2011&lang=fr


tem40 Le: 07/11/11


Photo Emilio Mendez http://www.altoromexico.com/2010/index.php?acc=noticiad&id=10157

Plaza Monumental de México. Dimanche. Première de la Temporada Grande. Plus de 35.000 spectateurs, malgré la pluie au quatrième. Durée du spectacle : 4 heures.
8 toros de San Isidro, le second comme sobrero, les septième et huitième "de regalo", nobles, mais de peu de race. Les meilleurs : quatrième et cinquième, le huitième. récompensé par un "arrastre lent". Poids: 492, 475, 491, 485, 510, 522, 490 y 480 kilos

Enrique Ponce, tabac et or: silence, oreille et vuelta avec pétition au toro "de regalo";
Arturo Saldìvar, nazaréen et or: ovation, deux oreilles et deux oreilles et la queue au toro "de regalo";
Diego Silveti, fuschia et or: qui confirmait l'alternative: ovation et silence.

Le grand banderillero espagnol Antonio Tejero a mis fin à sa carrière après trente ans de bons et loyaux services. Enrique Ponce lui a brindé un toro.

Lors de cette corrida tant attendue, Arturo Sladìvar a confirmé la grand moment qu'il traverse. Le Mexique a-t-il trouvé enfin Son torero? La présentation de certains toros a été protestée et le Juge de plaza a été sifflé pour ne pas avoir donné l'oreille au second bis de Ponce après une faena tirée de son meilleur tonneau à un toro sans caste.

Le toro d'alternative de David Silveti numero 106, gris clair, 492 kilos, s'appelait "Roi David", du surnom du grand-père de David Silveti, idole mexicaine en son temps...David Silveti, applaudi à la cape, a annoncé qu'il offrait un neuvième toro, mais il n' y en avait pas dans les corrals..! Il s'agit de la troisième génération de toreros de Guanajato.

Grande ambiance, revente à tope, et beaucoup de monde dans et autour de la Monumental qui a enregistré une belle entrée sans faire cependant un lleno total. Il n' y avait plus de billets à vendre pourtant ! On parle désormais de démolir le second anneau des arènes Mexico (55 000 places au total) pour en faire des immeubles... Le mètre carré vaut cher à Mexico !
http://www.corridasi.com/news/news.php

tem40 Le: 07/11/11
Vuelta A Los Toros
Semaine taurine de Saint-Sever:
- En raison des conditions météorologiques, la journée taurine du 06 novembre est entièrement annulée, dans le but de préserver la piste pour la grande journée du 11.11.11.
-Pour le Tentadero de Macho (matinée du 11.11.11) Victor Mendes ayant un contrat pour l’Équateur, il sera remplacé par Fernando Cruz. Le cartel modifié est le suivant : Ricardo Torres, Julien Lescarret, Fernando Cruz, Raúl Velasco et Mario Dieguez


tem40 Le: 06/11/11
 «  1  2  3 ... 538  539  540  541  542  543  544 ... 589  590  591  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche