Visiteurs: 163373
Aujourd'hui: 8
 

  

VENDREDI 8 MARS 2019

Salle des Fêtes de Sainte Eulalie en Born 19 h
Soirée organisée par le Club Taurin Mimizannais, animée par Pierre Vidal



TOROS MUSIQUE ET CINEMA


TOROS : avec le novillero Dorian Canton.
Rencontre passionnante avec ce jeune torero d’origine béarnaise, plein d’avenir, qui a débuté brillamment en novillada piquée. Il se livrera sans détours et répondra à toutes nos questions.





MUSIQUE ET CINEMA : présentation du film « Le chant des arènes » en présence de son réalisateur Sébastien Hondelatte. Nous aborderons la corrida par le biais de la musique en suivant les aventures de la Peña « Al Violin ».



La soirée se terminera par un repas. Soirée et repas : 18 €

Réservation avant le 2 mars au : 07 71 59 96 99 ou :
torosenmimizan@gmail.com


Photo Emilio Mendez http://www.altoromexico.com/2010/index.php?acc=noticiad&id=10157

Plaza Monumental de México. Dimanche. Première de la Temporada Grande. Plus de 35.000 spectateurs, malgré la pluie au quatrième. Durée du spectacle : 4 heures.
8 toros de San Isidro, le second comme sobrero, les septième et huitième "de regalo", nobles, mais de peu de race. Les meilleurs : quatrième et cinquième, le huitième. récompensé par un "arrastre lent". Poids: 492, 475, 491, 485, 510, 522, 490 y 480 kilos

Enrique Ponce, tabac et or: silence, oreille et vuelta avec pétition au toro "de regalo";
Arturo Saldìvar, nazaréen et or: ovation, deux oreilles et deux oreilles et la queue au toro "de regalo";
Diego Silveti, fuschia et or: qui confirmait l'alternative: ovation et silence.

Le grand banderillero espagnol Antonio Tejero a mis fin à sa carrière après trente ans de bons et loyaux services. Enrique Ponce lui a brindé un toro.

Lors de cette corrida tant attendue, Arturo Sladìvar a confirmé la grand moment qu'il traverse. Le Mexique a-t-il trouvé enfin Son torero? La présentation de certains toros a été protestée et le Juge de plaza a été sifflé pour ne pas avoir donné l'oreille au second bis de Ponce après une faena tirée de son meilleur tonneau à un toro sans caste.

Le toro d'alternative de David Silveti numero 106, gris clair, 492 kilos, s'appelait "Roi David", du surnom du grand-père de David Silveti, idole mexicaine en son temps...David Silveti, applaudi à la cape, a annoncé qu'il offrait un neuvième toro, mais il n' y en avait pas dans les corrals..! Il s'agit de la troisième génération de toreros de Guanajato.

Grande ambiance, revente à tope, et beaucoup de monde dans et autour de la Monumental qui a enregistré une belle entrée sans faire cependant un lleno total. Il n' y avait plus de billets à vendre pourtant ! On parle désormais de démolir le second anneau des arènes Mexico (55 000 places au total) pour en faire des immeubles... Le mètre carré vaut cher à Mexico !
http://www.corridasi.com/news/news.php

tem40 Le: 07/11/11
Vuelta A Los Toros
Semaine taurine de Saint-Sever:
- En raison des conditions météorologiques, la journée taurine du 06 novembre est entièrement annulée, dans le but de préserver la piste pour la grande journée du 11.11.11.
-Pour le Tentadero de Macho (matinée du 11.11.11) Victor Mendes ayant un contrat pour l’Équateur, il sera remplacé par Fernando Cruz. Le cartel modifié est le suivant : Ricardo Torres, Julien Lescarret, Fernando Cruz, Raúl Velasco et Mario Dieguez


tem40 Le: 06/11/11



Salut à l'aficion belge !

tem40 Le: 06/11/11



Il a dédié son prix à son épouse Rocio Escalona, à Juan-José Padilla et à sa cuadrilla : ce jeudi 3 novembre lors d’une soirée de gala à l’hôtel Ritz de Madrid, José-Maria Manzanares a reçu le titre convoité d’ « homme de l’année » de la revue Glamour Espagne. On l’aurait parié tant le maestro d’Alicante fait l’unanimité parmi la gent féminine pour son physique irréprochable. Il porte, ce qui n’est pas une mince affaire, l’habit de lumières à merveille et ses traits eurasiens (sa maman est originaire des Philippines) lui procurent un attrait des plus agréables en piste comme dans le civil. Manzanares était venu en compagnie de sa femme enceinte de huit mois. Pour la temporada 2012 et afin de réduire les coûts, une crèche ambulante ira de feria en feria pour assurer entre autre la garde des bébés de Sébastien Castella, d’El Juli, de José Tomas et Manzanares. Babyboom taurin.

http://signesdutoro.france3.fr/index.php?page=article&numsite=1148&id_article=27185&id_rubrique=1151




tem40 Le: 05/11/11


Le Maître José Tomas connaissant la situation difficile dans laquelle se trouve l'Ecole Taurine de Catalogne, n'a pas hésité à aider à la formation des jeunes toreros.

Il a effectué un don important via la fondation José Tomàs, pour que le centre catalan puisse poursuivre son activité l'an prochain.

Il faut se souvenir que l'Ecole Taurine de Catalogne ne compte ni appui, ni subvention d'aucune sorte et que sa survie dépendait uniquement des entrées de la novillada de promotion qu'elle proposait dans la Monumental de Barcelone.

Pour l'heure, grâce à la générosité du Maestro de Galapagar, les aspirants toreros pourront profiter un an de plus de la formation que leur dispense l'école catalane ainsi que celle qu'ils reçoivent au Centre Français de Tauromachie puisque les jeunes font le trajet une fois par semaine: Barcelone Garons et retour dans la journée pour pouvoir s'entraîner.

http://www.planete-corrida.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=15&Itemid=85&lang=fr

tem40 Le: 04/11/11
 «  1  2  3 ... 564  565  566  567  568  569  570 ... 615  616  617  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche