Visiteurs: 157482
Aujourd'hui: 3
 

  

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE

DU CLUB TAURIN MIMIZANNAIS

VENDREDI 30 NOVEMBRE 2018


http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?id=255&cat=8

PHOTOS DE LA SOIREE : http://www.torosenmimizan.fr/gallery/gallery.php?cat=70


Ce matin à trois heures, un incendie criminel a été déclenché par des auteurs non identifiés au domicile d'André Viard. Avec l'aide de sa famille et des voisins qui ont formé une chaîne, celui-ci a pu contenir les flammes et éviter leur propagation avant l'arrivée des pompiers. Au vu des premières constatations effectuées par les enquêteurs de la gendarmerie nationale - matériaux synthétiques accumulés sous un porche contre deux portes en bois et arrosés de gas-oil -, l'intention des auteurs de cet attentat était d'embraser l'ensemble du bâtiment qui abritait à ce moment toute la famille du président de l'Observatoire des Cultures Taurines. Une plainte a été déposée.

http://www.terrestaurines.com/forum/actus/actu.php

Toute notre solidarité cher André à toi et à ta famille. Nous sommes entièrement avec toi. Courage dans ces épreuves.

tem40 Le: 26/07/11

La despedida de Meca fut émouvante: les Victorino, père et fils le rejoignirent dans le ruedo et lui coupèrent la coleta avant de sincères abrazos, il sortit à ombros entouré et applaudit par toute sa quadrilla, de l'émotion !!
Nous eûmes droit à une magistrale démonstration à la pique par le picador Gabin ovationné par toute l'arène.
Rafaelillo n'eut pas de réussite à l'épée malgré une bonne démonstration à la muleta.
Medhi Savalli fit preuve de courage face à un adversaire dangereux qui ne lui laissa aucune chance de prouver son talent: dommage !!
Et tout cela soit une pluie pratiquement ininterrompue.

tem40 Le: 25/07/11
ORTHEZ SOUS LA DOUCHE

Dimanche, Orthez. 3/4 d'arènes. Pluie ininterrompue. Six toros de Dolorès Aguirre, le troisième changé pour boiterie par un toro du même fer.
Carlos Escobar "Frascuelo" en vert et azabache: silence et sifflets.
Raul Velasco en bleu évanescent et argent: silence et vuelta
Alberto Lamelas en bleu ciel et or: palmas et palmas.

Il aurait fallu voir cette corrida de Dolorès Aguirre dans un autre contexte qu'au milieu de ces bourrasques hivernales qui se sont succédées, trempant les spectateurs comme des soupes et n'arrangeant pas la piste. Le lot était gaillard et faisait impression sur la piste du Pesqué. Mal lidié et surtout mal piqué on ne put voir réellement ses qualités sous le fer. Il attaquait de loin, mais fuyait seul le cheval, souvent. Il prit un total de 16 piques ce qui fait une belle addition.
A la muleta, il y eut un remarquable troisième qui répétait ses charges avec émotion que Lamelas sut aguanter avec le courage qui le caractérise. La pluie qui suivit la faena doucha les enthousiasmes. Le dernier avait aussi des qualités mais au bout de 2 heures 30 sous les trombes d'eau on se lassait sur les tendidos. Le cinquième donna de l'émotion dans la muleta.
Les plus beaux gestes sont à mettre au crédit de Raul Velasco qui a montré à la cape comme à la muleta, qu' il a du sentiment et aussi de la volonté. On aura aimé sa façon d'accueillir le premier par des véroniques templées et son final avec de profonds derechazos lors de son second passage. Il termina par un excellent estoconazo. "Frascuelo", légende de la tauromachie madrilène se débarrassa rapidement de ses opposants agrémentant sa courte partition de détails de luxe qui ravirent ses fans. C'est quand l'été?
Pierre Vidal



tem40 Le: 25/07/11
ENTHOUSIASMES ET COURROUX

Ainsi le retour de José Tomas a fait l'objet d'enthousiasmes et de courroux délirants. Enthousiasmes à l'égard de la prestation du torero. Courroux à l'encontre du président qui, traité de tous les noms d'oiseaux, lui a refusé la deuxième du second toro et par conséquent la Puerta Grande. C'est finalement Arturo Salidivar qui emporte le gros lot et coupe deux oreilles lors de la corrida la plus importante de l'année. Très symbolique car c'est la consécration de la tauromachie mexicaine tant louée par José et cela va lui donner un coup de fouet.
L'événement en tout cas a été extraordinaire. A la hauteur de ce que l'on pouvait attendre. Non pas triomphal, mais suivi avec une passion dramatique par un public composé des plus humbles aux plus célèbres. Il a, par ailleurs, réhabilité la bonne vieille radio et il a été suivi dans le monde entier par internet. L'absence de la télé ne lui a pas été préjudiciable au contraire.
L'énorme voltereta subie par le maestro de Galapagar, son courage et sa volonté feront plus pour sa notoriété que le fameuse Puerta Grande qui lui a été niée. Lui voilà un destin nouveau, un pas de plus dans la gloire, une tarde supplémentaire nimbée d'histoire. Il poursuivra sa campagne dans la passion, c'est sur. On l'attend à Bayonne où Alain Lartigue et Olivier Barratchart ont réussi à le faire venir pour une ultime (?) étape dans le sud-ouest.
Heureux celui qui met le feu aux arènes!
Pierre Vidal

http://fr.feria.tv/video-1880_valencia--le-retour-de-jose-tomas.html

http://fr.feria.tv/video-1879_valencia--arturo-saldivar-a-hombros.html

Merci à Emilio Mendez de Suerte Matador


tem40 Le: 24/07/11

Comme le montre la photo, tous réunis, les "antis" ne remplissaient pas le quart de la moitié du commencement d'un gradin d'un de nos ruedos. Pour attirer les Mimizannais, ils proposaient gentiment des assiettes de légumes coupés (bio je présume) Ceci explique peut être le peu de monde autour de leur stand........
Et c'est ça qui devait faire trembler les aficionados de Mimizan !!!!!!!!!!!
Oui, les épées tuent mais heureusement pour eux le ridicule ne tue pas.
Je suis entièrement d'accord avec Madame Brigitte Bardot dans sa lettre ouverte à Monsieur le Maire de Mimizan:"seuls les imbéciles ne changent pas d'avis"

MJB

tem40 Le: 23/07/11
 «  1  2  3 ... 600  601  602  603  604  605  606 ... 609  610  611  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche