Visiteurs: 163374
Aujourd'hui: 9
 

  

VENDREDI 8 MARS 2019

Salle des Fêtes de Sainte Eulalie en Born 19 h
Soirée organisée par le Club Taurin Mimizannais, animée par Pierre Vidal



TOROS MUSIQUE ET CINEMA


TOROS : avec le novillero Dorian Canton.
Rencontre passionnante avec ce jeune torero d’origine béarnaise, plein d’avenir, qui a débuté brillamment en novillada piquée. Il se livrera sans détours et répondra à toutes nos questions.





MUSIQUE ET CINEMA : présentation du film « Le chant des arènes » en présence de son réalisateur Sébastien Hondelatte. Nous aborderons la corrida par le biais de la musique en suivant les aventures de la Peña « Al Violin ».



La soirée se terminera par un repas. Soirée et repas : 18 €

Réservation avant le 2 mars au : 07 71 59 96 99 ou :
torosenmimizan@gmail.com

Comme le montre la photo, tous réunis, les "antis" ne remplissaient pas le quart de la moitié du commencement d'un gradin d'un de nos ruedos. Pour attirer les Mimizannais, ils proposaient gentiment des assiettes de légumes coupés (bio je présume) Ceci explique peut être le peu de monde autour de leur stand........
Et c'est ça qui devait faire trembler les aficionados de Mimizan !!!!!!!!!!!
Oui, les épées tuent mais heureusement pour eux le ridicule ne tue pas.
Je suis entièrement d'accord avec Madame Brigitte Bardot dans sa lettre ouverte à Monsieur le Maire de Mimizan:"seuls les imbéciles ne changent pas d'avis"

MJB

tem40 Le: 23/07/11

Selon Peter Singer, philosophe utilitariste australien et théoricien antispéciste, inspirateur de la plupart des mouvements radicaux de libération animale contemporains, "Si le mal qu'il y a à tuer un être dépend de la capacité qu'a cet être à se projeter dans l'avenir, il est plus grave de tuer un être humain adulte normal que de tuer une vache ; mais il est plus grave aussi de tuer une vache, qui possède cette capacité à un certain niveau, que de tuer un nouveau-né humain, qui ne la possède presque pas".

Autrement dit, en condamnant la corrida, madame Veil devient un renfort symbolique, au regard de la loi qui porte son nom, pour les partisans de la doctrine anti spéciste qui prône l'égalité des droits entre toutes les espèces, humaine comprise.

Une doctrine qui, si elle se traduisait dans la loi - ce que divers mouvements tentent de faire en introduisant dans nos codes la notion "d'animal sensible"- (une proposition de loi existe en France, signée par une cinquantaine de députés dont madame Kosciusko-Morizet), aurait des effets dévastateurs sur notre mode de vie, avec la disparition, notamment, de toutes les filières d'élevage (l'interdiction d'importation du foie gras aux USA, ou pour le prochain salon mondial de l'agro-alimentaire de Cologne est à mettre à leur crédit), l'avènement du végétarisme, voire du véganisme (interdiction de toute utilisation animale).

Nous en sommes loin heureusement, mais les mouvements sectaires qui y travaillent et dont les associations animalistes ne sont que de gentils instruments, avancent leurs pions dans l'ombre. Chaque personnalité qui rejoint leurs thèses est un degré de plus dans la pénétration de leurs théories dans le subconscient de nos concitoyens, et dans ce long cheminement la corrida est un symbole fort qu'ils veulent abattre.

De ce point de vue, l'inscription de la tauromachie au patrimoine culturel français constitue pour ces mouvements un revers considérable, ce dont ils ont parfaitement conscience, et leur réaction est à la mesure de leur rage : depuis deux mois le ministre de la culture est harcelé par un commando fanatisé et identifié qui l'insulte lors de chacune de ses sorties publiques.

Dans ce contexte, la récupération dont madame Veil ne manquera pas de faire l'objet suite à sa prise de position est très dangereuse. Depuis l'inscription, les associations anti taurines se plaignent de ne plus voir leurs thèses reprises dans la presse, et la position de madame Veil - nous y revenons - est le seul argument nouveau qu'ils auraient pu essayer de "vendre" sans cet angle inattendu que nous avons proposé à la réflexion de chacun.

On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, et madame Veil, qui est une femme politique coriace - sa longévité en est la meilleure preuve - le sait parfaitement.

André Viard

http://www.terrestaurines.com/forum/actus/actu.php


PV Le: 23/07/11
José Tomas
José Tomas revient, après 16 mois d'absence des suites de sa gravissime blessure d'Aguascalientes,toréer dans les arènes de Valencia. Aujourd'hui.
Certains disent que s'il est souvent et tant blessé c'est qu'il est suicidaire. Il me semble que mettre un pas dans une arène, c'est déjà affronter le risque de la blessure et de la mort. Bien des toreros qui prennent leurs distances, qui évitent d'aborder au plus près le terrain des toros, sont blessés ou tués de manière inattendue. Ainsi est le mystère du torero, métaphore de notre vie même: nous ignorons l'instant de la blessure fatale.Prendre toutes sortes de précautions, si cela réduit le risque, ne permet pas d'éviter le hasard, l'absence de maîtrise absolue de toutes choses.Dirions-nous que les femmes sont suicidaires parce qu'alors qu'elles mettent au monde des bébés, elles prennent dans la vie le risque de la mort?
José Tomas et d'autres sont l'expression de l'amour de la vie même. Ils luttent, ils se battent pour triompher du monstre tapi en nous.( Ce monstre qu'on rencontre dans les belles légendes de la mythologie grecque, dans les contes de fées). Ainsi le monstre s'humanise.
Les toreros nous disent qu' il ne faut pas avoir peur. Ils acceptent d'être ces héros qui délivrent le village, la cité, du péril qui rôde.
Nous n'aimons pas trop les toros faiblards, sans race et sans vivacité, non par goût de la cruauté, mais parce que, l'héroïsme exige que l'adversaire soit effrayant: une hydre de Lherne, un serpent démoniaque, un minotaure ou un ogre dévastateur.
Après, si le succès est là, nous plongeons dans la liesse, les libations et parfois les bacchanales.
Que le vin, symbole du sang, coule à flots à Valencia aujourd'hui pendant que les conteurs écrivent la belle histoire !


Publié par nadege vidal à l'adresse 07:58

tem40 Le: 23/07/11
COMMUNIQUE


Suite au forfait de Cayetano ORTIZ pour la Novillada du Samedi 30 Juillet à GARLIN (Pyrénées-Atlantiques), le comité organisateur a choisi Mathieu GUILLON pour le remplacer.

Le cartel de la 26ème Novillada des Fêtes de GARLIN est donc le suivant:

6 Toros-Novillos de PIEDRA ESCRITA 6
El Real de San Vicente (Tolède) - présentation en France
pour:

Saul JIMENEZ FORTES (Espagne)

Mathieu GUILLON (France)

Sergio FLORES (Mexique)


RESERVATION sans frais ouverte sur place 14 cours de la République, ou par téléphone au 05 59 04 74 23


tem40 Le: 22/07/11
wikipédia: Cinéma
Le monde du cinéma comptait quelques aficionados parmi les stars : Ava Gardner à Hollywood, et en France : Brigitte Bardot, qui s'enthousiasmait pour le torero Chamaco père, comme le montre le documentaire De "Lumière à El Cordobès"

Envoyé par un de nos soutiens

PV Le: 22/07/11
 «  1  2  3 ... 606  607  608  609  610  611  612 ... 615  616  617  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche