Visiteurs: 188587
Aujourd'hui: 68
 
Rss La singularité des toreros: Thèse du neurobiologiste A. Alcala



« La magie de l’esprit du torero »

Conférence du neurobiologiste Antonio Alcala dans la Sala Cossio de Las Ventas

Le scientifique soutient que le mental du torero est différent de celui des autres. « Il ya une grande différence entre le mental d’un novillero et celui d’un torero, une différence colossale. Le mental d’un novillero est très semblable à celui de la plupart des gens, tandis que le mental d’un torero est celui d’un extraterrestre… L’esprit d’un torero se différencie au niveau de l’anatomie, il y a des zones qui sont plus développées que dans celui d’un humain normal ; au niveau de la biologie cellulaire, je me réfère au fonctionnement des neurones ; au niveau de la biologie moléculaire et il y a des différences au niveau de la chimie cérébrale disproportionnée par rapport à une personne normale… quand un novillero devient torero et qu’il exerce en tant que tel, les changements dans le cerveau se voient dans les arènes mais aussi à l’extérieur… Les changements sont si profonds qu’on peut considérer le torero comme un extraterrestre… Ces changements perdurent toute sa vie et il garde cette très spéciale personnalité qu’ont tous les toreros. Une personnalité qui a une base chimique et non environnementale… La peur est la clef qui modèle le cerveau du matador… Le matador ressent la peur, il saute dans le précipice et il sait qu’il va continuer à avoir peur. Il arrive un moment où cette peur transforme le cerveau, il cesse d’avoir peur et devient une autre personne. Le super-torero est le torero élevé à la énième puissance… il a un mental paranormal ... Les femmes reçoivent des signaux qui les attirent vers l’homme qui torée, un créateur au langage sexuel impeccable et qui ne craint pas le sexe opposé. »A propos de la manière de raisonner des toreros : « ils vont du tout à la partie, ils n’analysent pas, ils se laissent mener par leur intuition pour atteindre la gloire »
[…] Leur esprit est suprêmement protecteur, pour leur famille comme pour leur cuadrilla »
En résumé, le Docteur Alcala affirme « ils ne sont pas fait d’une autre pâte, sinon qu’ils l’emploient d’une manière différente »

[url=http://www.taurologia.com/singularidad-toreros-utilizan-mente-forma-diferente-2030.htm]
 
 
Note: Aucune note
(0 note)
Ecrit par: tem40, Le: 09/10/12


Image aléatoire
Galerie
Recherche