Visiteurs: 151671
Aujourd'hui: 127
 

  


Le CTM en voyage: Guadalajara et 2 corridas, l'Escorial, El Valle de los Caidos et Calatañazor typique village du Moyen Age.
Trois jours de "toros y cultura"







Franck Cuesta, animaliste et antitaurin bien connu, se retrouve dans l'oeil d'un cyclone de haine de la part des animalistes pour avoir assisté à une corrida de toros en vue de la réalisation d'une vidéo.
Voici quelques fragments de son interview:

"Ce qui m'a le plus surpris, c'est le respect de la vie qu'ont les taurins. Je dois rectifier beaucoup de légendes que nous, les antis, nous utilisons et qui ne sont pas vraies.
Beaucoup me traiteront de vendu (…;)
J'ai appris plus de choses positives que négatives sur la tauromachie.
Les toreros ne sont ni des assassins ni des sanguinaires, ce sont des gens normaux.
Si on interdisait les toros, ce serait un désastre écologique terrible
Si j'étais né dans une famille taurine, je serais taurin.
Les vaches à viande ou laitières voudraient bien la vie du toro bravo.
Si tu commences à interdire des choses, autant retourner à Franco et monter une dictature.










tem40 Le: 17/10/18



Manuela Carmena, Maire de Madrid en remet une couche !
Lors de la Commission des Sports elle a déclaré faisant allusion à l'Ecole d'El Batan,:" ça n'a aucun sens que la Communauté de Madrid ait une Ecole de Tauromachie qui n'ait pas d'espace."
C'est oublié qu'un accord signé accordait jusqu'en 2019 les installations de El Batan à l'Ecole Taurine.
Et, sans vergogne, Carmena ajoute: " je ne doute pas que dans l'avenir on puisse modifier cet accord car c'est une obligation dictée par les Nations Unies".
Précisons : Actuellement, Tauromaquias Integradas ont un contrat valable jusqu'en juin 2019 et ajoutons que les élections municipales sont prévues en mai.


tem40 Le: 16/10/18
Que d'émotion pour la despedida européenne du pirate.! Zaragoza qui "l'avait vu tomber un 7 octobre 2011 ": tout un symbole !
Il laissera le souvenir d'un torero et d'un homme courageux, une véritable leçon de vie.

Tarde d'émotion mais aussi de surprise Talavante annonçant son retrait au moins provisoirement...




Plaza de toros de La Misericordia, Zaragoza. Última de la feria del Pilar. Corrida de toros. No hay billetes.
Toros de Núñez del Cuvillo.
Juan José Padilla, silencio tras aviso y dos orejas tras aviso.
José María Manzanares, oreja y oreja.
Alejandro Talavante, oreja y ovación tras aviso.

Nombreux les toreros venus l'accompagner: Manuel Escribano, Antonio Ferrera, Alberto López Simón, Salvador Vega, Cristina Sánchez, David Galán, Ortega Cano...

M. Escribano : 'La meilleure reconnaissance c'est que nous sommes tous là"

Salvador Vega: "Le triomphe de Padilla est le triomphe de la Fiesta'

Adolfo Suárez: 'Nous avons vu le cyclone et le pirate jusqu'au dernier moment'

Dr. García Perla: " Il possède les valeurs dont nous avons tous besoin"

Ferrera: "Il a valorisé l'essence d'être torero par vocation"


tem40 Le: 15/10/18



Madid 13/9/1998






Madrid 14/9/2018




20 ans séparent ces 2 photos et 14 tardes en solitaire !





tem40 Le: 14/10/18
 1  2  3  4 ... 603  604  605  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche