Visiteurs: 154637
Aujourd'hui: 12
 

  

VENDREDI 30 NOVEMBRE 2018


ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE




Le Club Taurin Mimizannais organise son Assemblée Générale le 30 novembre 2018 à 19 heures au restaurant « L’Ile de Malte » à Mimizan Plage.

• Rapport moral.
• Rapport financier.
• Perspectives 2019
• Renouvellement du Tiers Sortant du Conseil d’Administration.
• Réunion du CA et élection du bureau.
• Réunion du bureau et élection de la présidence.

La carte d’adhésion pour l’année 2019 sera à disposition.

La soirée se terminera par un repas à : « L’Ile de Malte » 22€ vin compris

Rillette de saumon aux herbes et vinaigre de Xérès, croustillants de pains.
Tournedos de mignons de cochon, jus gras au chorizo, écrasé de pommes de terre.
Biscuit moelleux aux poires, crème légère au mascarpone.

Merci de réserver
à torosenmimizan@laposte.net ou par tel au
07 71 59 96 99 avant le 25 novembre.
Murcia : le II Congrès de Tauromachie s'est achevé.



Ponce fut chargé de son ouverture. Il commença par demander Union et Action au monde du toro.
A propos de certains partis politiques : "Ils osent demander un référendum…La culture d'un peuple ne se décide pas avec des bulletins, les cultures naissent et grandissent et, si elles doivent disparaitre, elles le feront seules au cours du temps. Le toreo n'appartient à personne, c'est un bien culturel que nous avons reçu de nos aînés et nous avons l'obligation de le transmettre aux nouvelles générations qui le recueilleront comme quelque chose de naturel."
A propos des antitaurins : "Animalistes, nous le sommes tous, ceux qui élèvent et aiment les animaux. Ces gens forment des mouvements subventionnés et nous devons écouter ce qu'ils disent, pour les connaitre, c'est la meilleure façon d'en terminer avec leurs mensonges. Notre chemin est de gagner la bataille éthique et morale de la rue."
A propos de l'émotion comme clef de l'évolution de la Fiesta: Nous, les toreros, nous devons ouvrir de nouveaux chemins qui n'affectent pas l'orthodoxie de l'essence du toreo, mais qui ajoutent un meilleur contenu émotionnel" Il qualifia le toreo "d'art entre les arts".




Joaquin Moeckel, le célèbre avocat sévillan s'exprima à son tour :
"Au dessus de la loi, il y a l'Art... Nous devons exclure l'excès de norme taurine...Un excès de norme taurine se heurte à la norme européenne de liberté d'entreprise...On ne peut pas mettre les toros par décret mais on ne peut pas les supprimer par décret...Les antitaurins exercent leur liberté et moi la mienne d'aller à los toros… Les animaux n'ont pas de droits, car ils ne sont pas sujets à des obligations. Moi, j'ai des droits mais j'ai des obligations."





Juan Jose Padilla clôtura de Congrès, sous le titre de "El torero: héros populaire".
Après s'être adressé à ses enfants qui étaient "fondamentaux" pour lui, il parla de la dureté qui a marqué sa carrière: 39 cornadas marquent son corps dont 7 extrêmement graves. La cornada de Zaragoza marqua un avant et un après dans sa vie et sa carrière: "Je m'enfermai 2 mois dans une chambre sans plus rien savoir du monde du toro...puis, appuyé sur ma foi, je ne tardai pas à reconnaître que la véritable valeur ce n'est pas de se mettre devant le toro, mais c'est affronter la vie comme elle vient... le torero sauva l'homme.. Je ne devais pas sortir dans la plaza pour provoquer de la compassion ni être victime. Je me préparai donc à 200% pour prouver mon identité. Et il conclut "je n'ai aucun motif pour me plaindre, j'ai tout donné au toro, ma passion et ma vie."


tem40 Le: 23/10/18
Il ya 7 ans, disparaissait Antoñete, "le divin chauve".
Il relança sa carrière par cette faena de "Atrevido", le toro blanco.




tem40 Le: 22/10/18



Depuis 27 ans, fidèle à son rendez-vous avec la Virgen del Rocio, Padilla a entreprit son pèlerinage annuel de fin de temporada en action de grâce à la Vierge. Cette année, cet acte de foi a une connotation très particulière car il clôture sa tournée de despedida.



tem40 Le: 22/10/18


Photo H.Dufaure




El Adoureño lors de la conférence annuelle du CTM aux côtés de Thierry Reboul et du Président François Villenave.
On apprend que, suite à la blessure de Javier Cortes, El Adoureño a été appelé en remplacement à Rodilhan.

Suerte a ti matador !


tem40 Le: 21/10/18



Vidéo de Pilar Montero, dernière victime de la haine des animalistes : pendant des jours et des jours, elle a été harcelée, menacée, en toute impunité, pour pratiquer la chasse…
Par cette vidéo, elle tente d'attirer l'attention des responsables cynégétiques, politiques et la population en général.

Réjouissons nous toutefois de la condamnation de Vicente Belenguer qui avait célébré odieusement la mort tragique de Victor Barrio.


tem40 Le: 20/10/18
 «  1  2  3  4  5  6  7 ... 607  608  609  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche