Visiteurs: 165573
Aujourd'hui: 20
 
Réveil douloureux dans les corrals vicois, les Pages Mailhan, devenus célèbres par la vidéo de leur péléa sauvage lors de leur débarquement, ne sont plus que trois à attendre le jour J.
L’un d’eux serait très mal en point, et le vétérinaire du club taurin à fort à faire pour le maintenir en vie, ses frères bien éloignés du charmant toro Fadjen, présenté par l ‘hurluberlu du nord que l’on sait, (et qui n’aurait probablement pas tenu cinq minutes dans la bataille rangée qui a eu lieu) ne lui ont fait aucun cadeau.
Las, les autres n’ont eu de cesse de se battre, et de se battre encore jusqu’à épuisement.
Deux d’entre eux souffrent de différents soucis, une corne et quelques pointes de cornes, l’autre serait blessé assez sérieusement.
Il se murmure que trois nouveaux exemplaires quitteraient les Jasses de Bouchaud, et qu’on ne les débarqueraient, qu’un par un dans les chiqueros, ce qui éviterait un nouveau jeu de massacre.
Le temps est lourd et chaud ça s’excite gentiment dans les rues ou les Vicois accueillent les arrivants avec une charte de bonne conduite, et ce temps orageux finit d’exacerber la violence naturelle des Pagès Mailhan.
Pour l’instant peu de bobos chez les autres ganaderias, hier, salut aux mayorals, qui se défient à coup de blagues en attendant l’heure de vérité.
Ch. Frizzi




tem40 Le: 07/06/14
Nimes: Thomas Dufau ouvre le bal ! Nimes
Image aléatoire
Galerie
Recherche