Visiteurs: 184278
Aujourd'hui: 56
 
Olivier Barratchart président de l'Association des Organisateurs de Corridasdu du sud-ouest nous écrit:

Bonjour à toutes et tous,

La corrida portugaise prévue à Cazaubon le 30 août a été reportée au samedi 27 septembre,suite à des pressions et menaces provenant d'anti-corridas.

Afin d'éviter que ces derniers ne crient victoire, soyons fiers de nos traditions taurines et prouvons une nouvelle fois que le Peuple du Toro sait se mobiliser dans la sagesse et la sérénité.

Merci de faire passer le message et de diffuser la lettre jointe le plus largement possible auprès des aficionados de vos clubs respectifs.




Monsieur Le Président,

Comme vous le savez vraisemblablement, la corrida portugaise du Samedi 30 Août 2014 a dû être reportée.

Devant la menace virtuelle des anti-corridas sur les réseaux sociaux, qui appelaient à venir à CAZAUBON pour « venger les incidents de MAUBOURGUET », le Lieutenant Colonel, patron de la Gendarmerie du Gers s’est déclaré incapable d’assurer la sécurité du site compte tenu de la configuration particulière des Fêtes de CAZAUBON, les arènes étant étroitement imbriquées dans la fête foraine.

L’autorité municipale, devant assurer à la fois la préservation de la tradition taurine ininterrompue de CAZAUBON et la tranquillité publique, et vu les menaces des anti-taurins de venir « en découdre avec les forces de l’ordre » a donc pris la décision, non pas d’interdire la manifestation, mais de la reporter au Samedi 27 Septembre 2014 à 16 H. (date à laquelle la fête foraine ne cohabitera pas avec le spectacle taurin).

La corrida est reconnue dans son ensemble au patrimoine culturel de notre pays.
L’organisation de notre manifestation s’est faite en toute légalité et avait obtenu toutes autorisations nécessaires.
En face de nous, nous avons un collectif agressif voulant en découdre avec les forces de l’ordre, qui a pris nos fêtes patronales et nos enfants en otages.
Ceci bien évidement sans déposer toute déclaration de manifestation obligatoire auprès de la Mairie ou de la Préfecture.
Nous sommes dans la légalité, ils sont dans l’illégalité.
Nous ne baisserons pas les bras et avons besoin de votre présence comme marque de soutien lors de notre manifestation de fin Septembre.

Il est bien évident que si CAZAUBON cède, ce sera une brèche incolmatable dans la cohésion du monde taurin.
Nous avons bien conscience aussi que ce sont les mêmes professionnels de l’agitation qui interviennent contre le gavage des oies et des canards ou contre la chasse à la palombe.

Défendons notre culture et nos traditions ; votre venue et celles de vos membres seront un soutien marqué à notre art taurin ainsi qu’un appui précieux et apprécié des organisateurs.

Dans l’espoir de vous retrouver le Samedi 27 Septembre 2014 avec nous pour passer un agréable moment festif, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de mes meilleurs sentiments.


Pour tous les membres de l’Association pour la Promotion de l’Art Taurin (A.P.A.T)

Le Président,




tem40 Le: 18/09/14
Communiqué de l'Observatoire Capea 2014
Image aléatoire
Galerie
Recherche