Visiteurs: 160235
Aujourd'hui: 5
 



Tomas Campos a hombros à Mimizan

Le jeudi de l’Ascension, le Club Taurin de Mimizan organise traditionnellement un « évènement » taurin ». En lieu et place de l’habituelle novillada non piquée qui n’avait pas su trouver son public, c’est une tienta suivi de la présentation de la journée taurine du 19 Août qui a animée la matinée aux arènes de la « Perle de la Côte d’Argent ».

Tomas Campos, le matador accompagné et soutenu par l’AAJT association bayonnaise animée par Vincent Serrano, a tienté deux vaches de la ganaderia du Camino de Santiago.
La première, jeune et légère, vient trois fois, avec une belle charge, au cheval. Elle est économisée par le piquero car elle a montré dès sa sortie en piste des signes de faiblesse. A la muleta elle est excellente sur sa corne droite. Elle humilie bien après avoir répondu avec franchise à la sollicitation du torero. A gauche elle est plus incertaine. Elle se livre bien sur deux ou trois passes puis met en difficulté Tomas en serrant à mi passe. Comme ses consœurs de Bougue, son fond de caste lui permet de tenir la distance et même d’aller à pas en fin de faena. Du torero, on retiendra de bonnes séries de derechazos.
La seconde, colorada, est plus âgée et charpentée. Elle vient cinq fois au cheval, partant de loin. C’est une mansa con casta qui pousse et se défend sous le fer. A la muleta, elle est exigeante. Son comportement est intéressant pour l’aficionado car elle exige une lidia technique. Elle l’est moins pour le ganadero qui recherche une éventuelle reproductrice. Tomas Campos réussira à lier trois bonnes séries à droite avant que la vache n’aille à menos.
A l’issue de la tienta, l’affiche de la corrida du 19 Août à 17h a été dévoilée.
Seront combattus six toros de Maria Loreto Charro Santos par :
Juan José Padilla
Manuel Escribano
et Tomas Campos
La cavalerie sera fournie par Alain Bonijol et la course sera animée par la Peña Al Violin
Le choix du bétail et des toreros traduisent la volonté des organisateurs de monter une corrida « brillante » et « animée » en adéquation avec les attentes du public qui fréquente les arènes du Courant.
Le matin une procession suivra la messe « aficionada » avant le traditionnel repas aux pieds des arènes.
La veille une soirée « inter tauromachie » en collaboration avec Nicolas Vergonzeanne ouvrira le weekend taurin des fêtes de Mimizan.
Parallèlement aux manifestations taurines et parce que tauromachie et culture sont intiment liées, une exposition sera organisée toute la semaine des fêtes. Seront présentées des ouvres de Rémi Bertoche, auteur de l’affiche, Loren, Hubert de Watrigan, et Jacques Lasserre.
Thierry Reboul




tem40 Le: 26/05/17
Antonio Banderas Il y a 54 ans ....
Image aléatoire
Galerie
Recherche