Visiteurs: 238931
Aujourd'hui: 76
 


Miguel de Unamuno. Mundotoro.


Miguel de Unamuno.... même si on n'adhère pas totalement aux idées de ce grand écrivain et philosophe, existentialiste avant l'heure, il reste malgré tout, un symbole de défenseur des libertés. Cela lui valut, en son temps, d'être destitué de son poste de recteur de l'université de Salamanca.
Hier, ce furent les fascistes qui expulsèrent Miguel de Unamuno, aujourd'hui c'est un petit groupe d'antis qui ont fait reculer le recteur de l'Université de Salamanca, piétinant la liberté d'enseignement en acceptant de supprimer la "Chaire des Etudes interdisciplinaires de tauromachie de Castilla et Leon". Chaire qui se voulait être un espace de connaissances, éloigné du débat "toros si, toros no".
Seule l'intolérance inculte et agressive peut prétendre exclure la connaissance d'un élément fondamental de la tradition culturelle espagnole. L'Université de Salamanca ne devrait pas tolérer qu'une minorité violente impose ses critères dogmatiques.
Il est certain que Miguel de Unamuno aurait été en première ligne, défendant ses étudiants, défendant la liberté en dehors de ses opinions personnelles sur la tauromachie.







tem40 Le: 26/09/17
Pâques mugronnaises Réponse des jeunes étudiants de Salamanca
Image aléatoire
Galerie
Recherche