Visiteurs: 160591
Aujourd'hui: 71
 



Les toros se cachent parfois là où on ne les attend pas…

En effet, depuis quelques jours, un des fameux Toros d’Osborne trône dans un parc de Copenhague, le “Superliken Park”, ensemble pluriculturel et plutôt futuriste de la capitale danoise.

Dans un pays où statistiquement il est aussi rare de tomber sur un toro qu’au Sahara sur un skieur, la decisión des responsables a de quoi étonner. En fait, si ce toro est maintenant installé dans ce parc, c’est pour y représenter l’Espagne… à l’époque même où dans plusieurs coins de la Péninsule, il a été bel et bien supprimé !!!

Une contradiction qui montre bien que si l’on n’est jamais prophète en son pays, vu de l’extérieur, il est des symboles qui ont la dent dure. Et quand ce qui choque certains Espagnols est accepté sans problème ailleurs, on peut penser qu’il y a comme un défaut dans certaines idéologies.

Quoi que l’on puisse en penser, les toros font bien partie du patrimoine culturel espagnol. Si maintenant il faut que ce soit les étrangers qui le montrent…





tem40 Le: 27/06/12
Eauze "Me encantan los toros"
Image aléatoire
Galerie
Recherche