Visiteurs: 160232
Aujourd'hui: 2
 

La Corrida ne pourra plus être interdite dans aucune région même autonome d’Espagne à partir de 2013 comme nous l'écrivions il y a quelques semaines sur ce blog. L'objet continue de se confirmer. La composition du Parlement de Madrid permettra l'adoption d'un texte législatif déclarant la tauromachie « Bien d'Intérêt Culturel National ». Un des buts a atteindre étant que ce texte soit approuvé par une large majorité allant bien au delà du Parti Populaire actuellemnet majoritaire; n'oublions pas qu'il est venu en débat suite à l'interdiction de la Corrida (la Fiesta brava) en Catalogne. C'est grâce à une Initiative législative populaire (ILP), prévue par la constitution espagnole, lancée par l'Aficion de Catalogne ayant récolté 516 000 signatures validées, que toute la péninsule Ibérique sera préservée de l'interdiction de la Fiesta Brava. Bien d’Intérêt culturel national la Catalogne devra se plier et admettre les corridas sur son territoire. Le décret ou la loi aura valeur constitutionnelle.
C'est en septembre 2012 que débuteront les travaux parlementaires pour que tout soit terminé en 2013, c'est ce qu'a déclaré un porte parole du Cortés des députés. En octobre ou novembre 2012, les initiateurs de l'ILP présenteront leurs arguments appuyés par de nombreux acteurs de la Tauromachie et défenseurs de la culture de l'Espagne. Reste à savoir si ce grand débat national se tiendra au sein de la Commission de la culture ou en session pleiniére du Cortés devant tous les députés. Si cette dernière option aurait a coup sûr un retentissement national et même international elle retarderait l’adoption du texte jusqu’en mars 2013 ; alors qu'un passage en commission permettrait une adoption avant fin 2012.
« Se présenteront au Congrès des toréadors de renom, des intellectuels de prestige et des personnalités politiques catalanes, tous très médiatiques, qui essaieront de gagner la bataille de l'opinion publique et de convaincre un maximum de députés de voter en faveur de la Tauromachie et de l'abolition de la prohibition en Catalogne" indique le site El Confidential Digital.
Les initiateurs de l'Iinitiative populaire aidés de personnalités du Parti socialiste (PSOE), on cite les deux derniers présidents de la Castille-la Manche, José Bono et José Marie Barreda, grands amateurs des taureaux, vont s'employer de convaincre A. P. Rubalcabase récent secrétaire général du PSOE de voter avec le PP le texte présenté. Les autres partis politiques seront aussi sollicités.
Une loi votée par les députés de ces deux grands partis aurait un retentissement national qui renforcerait la Tauromachie, non seulement en Espagne, mais aussi en Europe, donc en France, et Amérique Latine.

http://lotaureroge.canalblog.com/






tem40 Le: 24/07/12
"Jazmin": retour à la maison Manzanares : encore trop tôt !
Image aléatoire
Galerie
Recherche