Visiteurs: 177615
Aujourd'hui: 143
 



Lopez Simon a répondu aux journalistes de "Aplausos" depuis sa chambre d'hôpital après la cornada d'hier lors de son alternative. Il a passé la nuit " avec beaucoup de gêne. Les points tiraient, j'étais mal à l'aise et je n'ai pas pu dormir." Quant à l'évolution de sa blessure, "c'est positif. Ils m'ont soigné ce matin et la blessure a un très bon aspect. Demain, ils me diront si ils me libèrent ou si je dois rester hospitalisé."
Mais ce n'est pas la blessure qui le fait le plus souffrir mais " de ne pas avoir pu tuer mon second toro. Quand je faisais la vuelta, je pensais proposer aux deux maestros qu'ils me laissent tuer en suivant mon second toro et d'aller ensuite à l'infirmerie. Mais mon apoderado me l'a sorti de la tête surtout que ma jambe me faisait beaucoup souffrir." "La cornada, je ne le vois pas comme quelque chose de négatif sinon que c'est une médaille de plus."

Source: Aplausos



tem40 Le: 28/04/12
Séville: une oreille pour Mora Parentis : présentation des cartels 2012
Image aléatoire
Galerie
Recherche