Visiteurs: 157486
Aujourd'hui: 7
 

  

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE

DU CLUB TAURIN MIMIZANNAIS

VENDREDI 30 NOVEMBRE 2018


http://www.torosenmimizan.fr/articles/articles.php?id=255&cat=8

PHOTOS DE LA SOIREE : http://www.torosenmimizan.fr/gallery/gallery.php?cat=70



Ça sort un peu des toros, mais à l’occasion de la demi-finale de la Coupe du Monde entre Français et Gallois, un petit cocorico ne fait pas de mal…

D’autant plus qu’entre le monde du rugby et celui des toros, il y a pas mal de passerelles, pour ne pas dire d’osmose… Alors, allez les Bleus, défoncez-vous, régalez-vous, régalez-nous, soyez encastés !!!

http://www.torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1277:rugby-saragosse-pablo-ctn-cft-le-lartet&catid=1:nouvelles





tem40 Le: 14/10/11
Le quotidien Midi libre, qui n'a pas fait deux lignes sur Padilla et pas davantage sur les expulsion violentes d'enfant d'immigés parqués au centre de détention de Nimes Courbessac se répand sur une page entière sur les violences faites au soutien gorge d'une anti lors de l'expulsion de Rodilhan. Selon divers témoignages, plusieurs des antis participants à la manifestation étaient manifestement sous l'emprise de diverses drogues plutôt dures, mais cela Midi Libre ne le mentionne pas. Très discret aussi lorsqu'il s'est agi des agressions physiques subies par la belle soeur de Nimeño II pour la dernière féria des Vendanges. De même, aucun communiqué de l'Observatoire n'a jamais été publié poar ce quotidien, pas une ligne sur l'incendie dont son président a été victime, rien sur la profanation de la tombe de la tombe de Julio Robles. Midi Libre a choisi son camp.

http://www.terrestaurines.com/forum/actus/actu.php

tem40 Le: 14/10/11


Plaza de toros de Zaragoza.
Huitième de la feria d'El Pilar.
Demi-arène.
Toros de Alcurrucén, bien présentés, mais compliqués en général.

Curro Díaz, Silence / Silence

Juan Bautista, Silence / Ovation

Leandro, vuelta al ruedo après pétition / Silence

Après un mauvais premier sans grande possibilité, Juan Bautista dut faire face à un adversaire compliqué avec beaucoup de moteur. L'essentiel était cependant fait et l'épée en place mais non concluante. L'arlésien fut contraint d'user à deux reprises du descabello, ce qui lui ôta toute chance de couper la seule oreille de la tarde.

A noter que Juan Bautista a rendu visite quelques heures avant la corrida, à Juan Jose Padilla toujours hospitalisé à l'hôpital Miguel Servet de Zaragoza.

http://www.corridafrance.fr/Temporada_2011/Octobre_2011/info_13102011_4.html

tem40 Le: 14/10/11
Le distinguo est d’importance : il y a manifestation et manifestation…

Je sais, je vais peut-être me répéter, mais après toutes les réactions que l’on peut lire tous azimuts depuis trois jours, et notamment aujourd’hui dans le Midi Libre, une petite mise au point s’impose, du moins à mon avis.

Je croyais déjà avoir tout dit sur le sujet, mais quand-même… La première des choses, me semble-t-il, est d’indiquer clairement qui a commencé, qui est venu perturber une course autorisée, qui a employé des fumigènes (que je sache interdits, soit dit en passant), qui a refusé de bouger dans le but de faire annuler cette manifestation, bref en un mot comme en cent, qui est venu foutre la merde !!!

Parce que c’est un peu facile de venir ensuite se plaindre, et d’ailleurs, curieusement, il y a quelques associations anti-taurines que l’on n’entend pas trop à ce sujet, celles qui justement, bien qu’opposées aux corridas, se battent sur un autre terrain, mettent les formes, et ne se prennent pas pour un commando organisé…

Alors ces activistes, ils sont bien gentils, façon de parler, mais ils ont quand-même un sacré toupet ! Tiens, selon leurs principes, j’ai bien envie de m’inviter chez eux, encore façon de parler, d’ouvrir leur frigo, leur bar, de m’installer dans leur canapé, de mettre les pieds sur la table, de ne plus en bouger, et bien entendu, de refuser de partir. Histoire de voir leur réaction, à ces aimables pacifistes… Ne vous étonnez pas trop tout de même si un jour je suis couvert de bleus !!!

Ps : Dicton du jour envers qui voudra se reconnaître... en ratissant large : "Quand les couilles descendent au niveau des chaussettes, il n’y a plus qu’à baisser le pantalon pour aller les ramasser !!!" Comprenne qui pourra…

http://www.torofiesta.com/

tem40 Le: 14/10/11


Conscientes d'avoir été débordées par leur base, diverses associations anti taurine ont entamé hier un exercice de rétro pédalage, non parce qu'elles dénoncent les actions commandos qui ont été menées, mais parce qu'elles ont compris que les suites judiciaires pouvaient leur être fatales.

La loi anti bande fait peur. Dame, 15.000 euros d'amende et un an de prison, cela ne fait reie personne. C'est exactement le tarif applicable à un commando acheminé depuis la Belgique et Paris en TGV jusque dans le Midi, avec pour objectif d'empêcher la tenue d'une manifestation culturelle.

Après l'euphorie des premiers instants et les cris d'orfraie poussés par les martyrs de la cause, les avocats des associations concernées leur ont conseillé de faire disparaître de leurs divers medias en ligne toutes les menaces que l'on a pu y lire et qui ont bien sûr été enregistrées.

En outre, alors qu'une vingtaine de plaintes devaient être déposées, pour l'instant le procureur de Nîmes n'en a reçu aucune, depuis qu'il a été dit ici que les plaignants seraient immédiatement l'objet de poursuites pour violence en bande. À condition bien sûr que les organisateurs prennent leurs responsabilités et portent plainte contre ceux qui ont voulu empêcher la tenue de leur spectacle.

De son côté, le maire de Nîmes a publié le comuniqué suivant : "Je ne puis accepter de laisser publier dans la presse que je serais resté inactif lors de la manifestation du collectif anti corrida qui s’est déroulée samedi dernier dans les arènes de Rodhillan. J’ai en effet réagit immédiatement en faisant contacter le Préfet du Gard pour qu’il mobilise la Gendarmerie afin que la situation puisse être gérée sans débordements. Je regrette bien évidemment que les moyens mis en œuvre par l’Etat n’aient pu éviter des actes de violence que je condamne avec vigueur. Attaché au maintien de nos traditions je poursuivrai mon engagement pour la liberté de la pratique des activités taurines qui forgent notre identité et qui je le rappelle sont inscrits au patrimoine immatériel et culturel de la France. Je suis également attaché à la liberté d’opinion qui est un pilier de la démocratie. Ces deux libertés doivent pouvoir s’exercer dans le respect de tous. Cela signifie aussi que l’on ne doit accepter aucune forme de violence, d’où qu’elle vienne, et que les opposants à la corrida doivent, eux aussi, adapter leur moyen d’expression à cet impératif de respect envers les nombreux aficionados qui vivent de moins en moins bien les multiples provocations dont ils sont la cible.des communiqués dans lequel on lit : "

Aurement dit : demander l'autoristaion de manifester et le faire dans le cadre qui leur est proposé. Faute de quoi, ils sont hors la loi, et il faut sanctionner. Aux dernières nouvelles, quelques enragés voudraient bien récidiver le 16 à Garons ou Béziers. Mais là, le plan est éventé.


André Viard


http://www.terrestaurines.com/forum/actus/edit.php



tem40 Le: 14/10/11
 «  1  2  3 ... 570  571  572  573  574  575  576 ... 609  610  611  »
Image aléatoire
Galerie
Recherche